*
Top_left
Menu
ACCUEIL ACCUEIL
Mieux réussir, être + heureux... Mieux réussir, être + heureux...
Réussir sa vie Réussir sa vie
Attaché territorial - Culture G Attaché territorial - Culture G
RAEP, examens et concours RAEP, examens et concours
1. Rapport d'activité 1. Rapport d'activité
2. Expérience professionelle 2. Expérience professionelle
3. Parcours de formation 3. Parcours de formation
4. Illustration compétences pro 4. Illustration compétences pro
5. Curriculum Vitae 5. Curriculum Vitae
6. Lettre de motivation 6. Lettre de motivation
7. oral présentation parcours 7. oral présentation parcours
8. Réalisation pédagogique 8. Réalisation pédagogique
9. Mises en situation 9. Mises en situation
Ecrire ... Ecrire ...
Philosophie Philosophie
Réflexions au quotidien Réflexions au quotidien
Dissertations et citations Dissertations et citations
Ouvrages & Témoignages Ouvrages & Témoignages
Curriculum Vitae Curriculum Vitae
Livre d'or Livre d'or
Contact Contact
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
Préparer l'oral du concours des IRA (1)
19/4/2011 11:55:35 (13344 lectures)

Message du 18 avril 2011

Monsieur Géléoc,
Admissible au concours IRA externe, j'ai acheté et lu votre ouvrage pour la préparation à l'oral. J'y ai trouvé une foule de choses très utiles. Toutefois, j'aurais besoin de vos lumières sur deux questions précises...
Ma réponse en bleu, ci-dessous...



Message du 18 avril 2011
Monsieur Géléoc,
Admissible au concours IRA externe, j'ai acheté et lu votre ouvrage pour la préparation à l'oral. J'y ai trouvé une foule de choses très utiles.
Toutefois, j'aurais besoin de vos lumières sur deux questions précises.
Tout d'abord, j'ai (Y) ans et suis déjà fonctionnaire (…). J'ai choisi de présenter le concours externe, car il me semble beaucoup plus abordable que l'interne (notamment en ce qui concerne le ratio candidats présents/reçus). Cependant, je n'ai pas de réelle expérience de "management". Puis-je évoquer certaines expériences assez limitées (en poste à XXX, je dirigeais le (…) personnel en l'absence de l'xxx) ? Puis-je également évoquer l'air de rien en passant que j'ai été animateur de colonies de vacances (pour le côté sens des responsabilités)?
Ensuite, je suis actuellement sur un poste dont j'ai fait le tour, qui a évolué (mal selon moi) et auquel je ne trouve plus beaucoup d'intérêt. J'ai bien essayé d'en changer, mais c'est très dur. Comment faire ? Dois-je jouer la comédie du fonctionnaire intéressé par son boulot, ou au contraire dois-je être franc et dire que mon travail a cessé de m'intéresser ?

Je terminerai en vous faisant part de mon regret de ne pas être breton. En effet, je pense que vous êtes un formateur particulièrement efficace et j'aurais bien aimé suivre une de vos sessions d'entraînement à l'oral.

Ma réponse le 19 avril 2011
Bonjour,
Merci pour votre gentil message. Etant en arrêt (bras cassé, rien de grave…juste un peu de patience à avoir, le temps que ça se répare ; et ça me laisse le temps de répondre…de la main gauche, de façon inédite, à quelques messages fort sympathiques m’indiquant que j’ai quelques lecteurs notamment du côté de Paris !), je prends donc le temps de vous répondre et de vous donner ainsi mon humble avis.
1ère question : Je n'ai pas de réelle expérience de "management". Puis-je évoquer certaines expériences assez limitées (en poste à XXX, je dirigeais le (…) personnel en l'absence de l'xxx) ? Puis-je également évoquer l'air de rien en passant que j'ai été animateur de colonies de vacances (pour le côté sens des responsabilités) ?
 
Ma réponse :
Oui, bien entendu. Quand on n’a pas beaucoup d’expérience en management, il ne faut pas passer sous silence le « petit peu » d’expérience : à choisir, mieux vaut livrer le « petit peu » que le « grand rien ». Plus sérieusement, j’ajouterais qu’il vaut mieux bien présenter, de façon stratégique, un « petit peu » d’expérience du management, que mal présenter un « grand beaucoup » d’expérience…
Je m’explique : toute la stratégie réside dans la façon dont vous évoquerez les deux expériences mentionnées :
-Si vous dîtes : « Je n’ai que très peu d’expérience du management » et si vous êtes en outre rouge comme une tomate tant la honte vous submerge à la seule perspective de devoir parler de vos anciennes fonctions d’animateur,…il est clair que vous vous tirez déjà une balle dans le pied. Inutile, donc, de donner des bâtons pour se faire battre en présentant de façon négative les choses. Mieux vaut présenter les choses positivement. Ex : « Il m’est d’ores et déjà arrivé d’expérimenter par deux fois les fonctions de management : d’une part,…d’autre part,… ».
-Vous pouvez donc évoquer (positivement !) vos propres expériences du management, aussi modestes soient-elles, mais vous pouvez également ajouter quelque chose comme ceci : « ces deux expériences sont certes modestes, mais il m’a également été donné de faire l’expérience du management en tant qu’agent managé par divers chefs et cela m’a permis de tirer quelques enseignements, concernant la façon dont j’aimerais manager demain en alliant souci de l’efficacité et souci de la qualité de vie au travail ». Il ne s’agit que d’un exemple, mais l’idée présente derrière cet exemple est, vous l’aurez compris, la suivante : il peut être bon de se projeter en tant que futur manager devant le jury et d’endosser les habits d’un futur manager, le temps d’un oral, notamment en évoquant l’expérience acquise. Cette expérience peut résulter du fait d’avoir soi-même managé, et/ou du fait d’avoir compris de façon vécue en quoi tel type de management donne envie aux collaborateurs de livrer le meilleur d’eux-mêmes au quotidien, tandis que tel autre n’incite qu’assez peu à se rendre le matin au travail avec le sourire aux lèvres et en sifflotant…  
-Autre chose : la meilleure preuve qu’on puisse apporter de sa capacité à être manager demain (savoir animer une équipe, insuffler une dynamique,…) est de le prouver « en direct » : ainsi pouvez-vous répondre à la question de Mme DURANT membre du jury, en intégrant le propos de M. DUPONT également membre du jury qui venait de vous poser une question une minute plus tôt. Au lieu de répondre à Mme DURANT, en tête à tête, vous pouvez, avec le sourire et en regardant simultanément M. DUPONT l’espace de deux secondes, dire ceci à Mme DURANT : « La question que vous posez est importante, notamment au regard de l’actualité. Elle rejoint d’une certaine façon ce que nous disions (regard vers M. DUPONT) lorsque nous disions que… ». Cet usage spécifique du « nous » et cette façon d’intégrer petit à petit tous les membres du jury dans son propos, sans oublier qui que ce soit derrière soi, témoigne ainsi, dans le présent, d’une aptitude à faire monter, demain en tant que manager, toute une équipe de collaborateurs dans sa barque et à mener la barque à bon port…
 
2ème question : je suis actuellement sur un poste dont j'ai fait le tour, qui a évolué (mal selon moi) et auquel je ne trouve plus beaucoup d'intérêt. J'ai bien essayé d'en changer, mais c'est très dur. Comment faire ? Dois-je jouer la comédie du fonctionnaire intéressé par son boulot, ou au contraire dois-je être franc et dire que mon travail a cessé de m'intéresser ?
 
Ma réponse :
Sans « jouer la comédie », il me semble envisageable de dire simplement ce que vous dîtes : « je suis actuellement sur un poste dont j'ai fait le tour ». Il est bien évident qu’il n’est pas utile de présenter les choses de façon négative ; pour une raison simple : les gens qui sont négatifs et se plaignent ne génèrent le plus souvent qu’une pitié passagère et finissent…par agacer (inutile d’agacer le jury, n’est-ce pas… ). J’imagine que vous avez déjà remarqué cela comme moi, non ? L’attitude victimaire de type « Calimero » (« Ce monde est trop injuste… ») génère souvent une mauvaise image de soi dans la tête du jury. Mieux vaut passer pour un acteur, volontariste, prenant sa vie en main, que pour une pauvre victime ballotée de ci de là au gré des événements. Le fait d’avoir « décidé » de passer le concours des IRA afin de rejoindre d’autres postes qui vous feraient accéder à davantage de responsabilités est quelque chose qui peut être valorisé par exemple, non ?
 
Merci pour vos questions.
 
Bon courage,
 
Cordialement,
 
Philippe Géléoc


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom
copyright

© Copyright by Worldsoft AG, Neuchâtel, 2008. Tous droits réservés pour le monde entier !
Site optimisé avec Internet Explorer - Meilleure résolution écran 1024 X 768 pixels
Conception et Gestion du site :
www.breizhlagon.info

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail