*
Top_left
Menu
ACCUEIL ACCUEIL
Mieux réussir, être + heureux... Mieux réussir, être + heureux...
Réussir sa vie Réussir sa vie
Attaché territorial - Culture G Attaché territorial - Culture G
RAEP, examens et concours RAEP, examens et concours
1. Rapport d'activité 1. Rapport d'activité
2. Expérience professionelle 2. Expérience professionelle
3. Parcours de formation 3. Parcours de formation
4. Illustration compétences pro 4. Illustration compétences pro
5. Curriculum Vitae 5. Curriculum Vitae
6. Lettre de motivation 6. Lettre de motivation
7. oral présentation parcours 7. oral présentation parcours
8. Réalisation pédagogique 8. Réalisation pédagogique
9. Mises en situation 9. Mises en situation
Ecrire ... Ecrire ...
Philosophie Philosophie
Réflexions au quotidien Réflexions au quotidien
Dissertations et citations Dissertations et citations
Ouvrages & Témoignages Ouvrages & Témoignages
Curriculum Vitae Curriculum Vitae
Livre d'or Livre d'or
Contact Contact
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
Préface/ Introduction à : CONVICTIONS
17/2/2017 12:22:03 (532 lectures)

Convictions

Philippe Géléoc

Convictions

« Dans un monde où l’on a de moins en moins de certitudes, il faut veiller à conserver quelques convictions et à ne pas tricher avec elles ».

Hervé Sérieyx (2001), Ce que je crois. Editions d'Organisation. (p.145)

Éditions…


 

Préface

_______

J'ai voulu, ici, exposer quelques-unes des convictions qui m'animent au quotidien et donnent leur sens à bon nombre de mes propos et actions en général. J'ai voulu les présenter, par simple envie de proposer un partage.

Ces convictions étant enfouies, j'ai, enfin, trouvé un moyen de les faire monter à la surface. Un peu comme à la pêche on prend, dit-on, un peu de sel pour faire émerger à la surface du sable les coquillages nommés « pieds de couteaux », je me suis servi du sel des citations pour faire remonter et garder par-devers moi certaines de ces convictions.

Restait ensuite à les travailler, à les cuisiner à ma façon en y mêlant quelques grains de réflexion personnelle.

Si ces conceptions étaient à votre goût, je m'en féliciterais. Si tel n'était pas le cas, il n'est pas dans mon intention d'en faire...tout un plat...

Cum grano salis...

Introduction

_______

Depuis des années, je lis des ouvrages. Depuis des années, je garde ces ouvrages achetés et lus dans lesquels je souligne des passages qui sont autant de futures citations sur lesquelles je me jure de revenir et dont je me promets de faire bon emploi pour un cours, pour un ouvrage. Depuis des années, aussi, j'ai pris la mauvaise habitude de les laisser « consignées sans suite », pourrait-on dire, un peu comme on parle d'affaires « classées sans suite ».

A quoi bon revenir sur ces passages soulignés, sur ces citations potentielles, me suis-je un temps demandé, lors même qu'aucun cours spécifique à dispenser n'exige de nous que nous en fassions usage ? Jusqu'à ce que...

Jusqu'à ce que, dernièrement, j'en vienne à me demander comment s'opère le processus consistant, lors d'une lecture, à extirper d'un magma de lignes des citations, et à faire qu'elles émergent à la surface des choses pour devenir des passages importants pour nous. Pourquoi, après tout, tel passage, plutôt que tel autre ?

En y réfléchissant, je me suis dit que la lecture étant, comme le dit Sartre dans ses entretiens avec Michel Contat, une activité mi-subjective, mi-objective, elle mène à entremêler nos propres considérations avec celles des auteurs et à ne retenir, dès lors, qu'une partie des choses : celle que notre intérêt du moment nous fait valoriser plus que les autres.

Relisant ces courts passages soulignés, débusquant en eux quelques citations, je me suis dit que, les lisant cette fois sous un nouvel angle, davantage subjectif, j'y découvrirais moins ce qui est important dans les ouvrages lus que ce à quoi j'ai coutume d'accorder de l'intérêt et de l'importance. Je me suis également dit qu'en y regardant de plus près encore, j'y découvrirais peut-être des formulations par d'autres de convictions présentes en moi, convictions m'ayant justement mené à souligner dans tel ouvrage tel passage plutôt que tel autre.

Poussant un pas plus loin la réflexion, il m'a semblé qu'en allant à la pêche aux citations retenues subjectivement, j'y trouverais non seulement les convictions qui animent ma propre subjectivité, mais aussi le début de conceptions qui me tiennent à cœur et qu'il n'appartient qu'à moi de développer.

Mettre à jour mes convictions et construire les conceptions qui sont les miennes sur des sujets qui m'occupent et me préoccupent : voilà le projet qui a peu à peu surgi comme une possibilité dont je pouvais m'emparer.

Prendre une citation que j'aime bien comme tremplin pour aller un peu plus loin et construire quelques réflexions sur fond de quelques convictions que je me suis forgées au fil des années : ainsi pourrais-je donc résumer l'entreprise dans laquelle j'ai choisi de m'embarquer, il y a quelques temps de cela.

« Le désir d'écrire est une prolongation de la jouissance de lire » a joliment dit un jour Daniel Pennac. Cette citation – une de plus... – dit aussi très bien, à sa façon, ce qui s'est joué au plus profond de moi pour que j'en vienne à écrire ce que vous vous apprêtez à lire.

Il y a donc le désir, les envies, dont il sera question plus loin... Mais il y a, aussi, les hésitations préalables : quand, lisant les grands auteurs, pour écrire à son tour, on ne se sent qu'un nain juché sur les épaules de géants, il ne peut qu'y avoir difficulté à décider de donner suite à son désir au point de donner à lire ce qu'on a écrit.

Vient fort heureusement le jour où on se dit que les géants, aussi géants soient-ils, ont les inconvénients de leurs avantages, les défauts de leurs qualités : ils sont, pour un certain nombre d'entre eux, bien gênés aux entournures lorsqu'il s'agit de se baisser avec la souplesse requise pour vous parler, le plus simplement possible, au creux de l'oreille. Qu'il soit encore quelques nains pour donner aux géants la pleine mesure de leur gigantisme, n'est-ce pas, après tout, la meilleure chose qui soit ?


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom
copyright

© Copyright by Worldsoft AG, Neuchâtel, 2008. Tous droits réservés pour le monde entier !
Site optimisé avec Internet Explorer - Meilleure résolution écran 1024 X 768 pixels
Conception et Gestion du site :
www.breizhlagon.info

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail