*
Top_left
Menu
ACCUEIL ACCUEIL
Mieux réussir, être + heureux... Mieux réussir, être + heureux...
Réussir sa vie Réussir sa vie
Attaché territorial - Culture G Attaché territorial - Culture G
RAEP, examens et concours RAEP, examens et concours
1. Rapport d'activité 1. Rapport d'activité
2. Expérience professionelle 2. Expérience professionelle
3. Parcours de formation 3. Parcours de formation
4. Illustration compétences pro 4. Illustration compétences pro
5. Curriculum Vitae 5. Curriculum Vitae
6. Lettre de motivation 6. Lettre de motivation
7. oral présentation parcours 7. oral présentation parcours
8. Réalisation pédagogique 8. Réalisation pédagogique
9. Mises en situation 9. Mises en situation
Ecrire ... Ecrire ...
Philosophie Philosophie
Réflexions au quotidien Réflexions au quotidien
Dissertations et citations Dissertations et citations
Ouvrages & Témoignages Ouvrages & Témoignages
Curriculum Vitae Curriculum Vitae
Livre d'or Livre d'or
Contact Contact
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
Composition écrite attaché externe : plan matérialisé dans la dissertation ?
23/11/2016 7:51:07 (918 lectures)

Bonsoir, Je m'excuse de vous déranger mais j'ai une question à propos de l'épreuve de composition du concours d'attaché territorial. Faut-il faire un plan matérialisé ou non ? Dans le livre de préparation, il conseille un plan non matérialisé car un plan matérialisé peut être jugé comme une maladresse mais dans la note de cadrage sur l'épreuve, il est indiqué que le plan peut être matérialisé notamment dans le développement.
Cordialement,

Ma réponse en bleu, ci-après :


 



Bonjour,

Je pense qu'on doit faire confiance aux auteurs de la note de cadrage : surtout si elle est faite par un CDG (Centre de Gestion) car ce sont les CDG, je crois, qui ont dès à présent la responsabilité de l'organisation du concours d'attaché.

La note de cadrage dit (selon vous -je n'ai pas cette note sous les yeux en vous répondant) que le plan "peut" être matérialisé. Si on "peut" c'est ici au sens où "on en a l'autorisation", mais c'est en même temps au sens où "il n'y a pas d'obligation" de procéder de la sorte.

Du coup, il y a selon moi 2 possibilités :

-soit faire une dissertation de type culture générale (territoriale), sans plan formalisé (cf.onglet "dissertation" sur mon site) : avec une problématique en introduction, c'est-à-dire LA question qui pose LE problème présent derrière le sujet.

-soit faire une dissertation de type juridique au niveau de la forme, au niveau de la méthode, avec un plan matérialisé (cf. Cours de droit pour la méthodologie de la dissertation de type juridique) : avec la thèse posée en introduction puis les titres et sous-titres au niveau du développement qui indiquent de façon succincte comment on décline cette thèse. En droit on n'est pas tenu de faire une conclusion, si mes souvenirs sont bons, mais ici, dans la mesure où ça ne ressemble à une dissertation juridique qu'au niveau de la forme et de la méthode, je pense qu'il vaut mieux faire une conclusion (pour éviter de tomber sur un correcteur qui n'a pas en tête tous les éléments que j'évoque ici et qui vous sanctionnerait en croyant que vous avez oublié de faire une conclusion, alors que...cela aurait été volontaire de votre part)

Voilà pour mon avis.

Bon courage à vous,

Cordialement,

Philippe Géléoc


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom
copyright

© Copyright by Worldsoft AG, Neuchâtel, 2008. Tous droits réservés pour le monde entier !
Site optimisé avec Internet Explorer - Meilleure résolution écran 1024 X 768 pixels
Conception et Gestion du site :
www.breizhlagon.info

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail