*
Top_left
Menu
ACCUEIL ACCUEIL
Mieux réussir, être + heureux... Mieux réussir, être + heureux...
Réussir sa vie Réussir sa vie
Attaché territorial - Culture G Attaché territorial - Culture G
RAEP, examens et concours RAEP, examens et concours
1. Rapport d'activité 1. Rapport d'activité
2. Expérience professionelle 2. Expérience professionelle
3. Parcours de formation 3. Parcours de formation
4. Illustration compétences pro 4. Illustration compétences pro
5. Curriculum Vitae 5. Curriculum Vitae
6. Lettre de motivation 6. Lettre de motivation
7. oral présentation parcours 7. oral présentation parcours
8. Réalisation pédagogique 8. Réalisation pédagogique
9. Mises en situation 9. Mises en situation
Ecrire ... Ecrire ...
Philosophie Philosophie
Réflexions au quotidien Réflexions au quotidien
Dissertations et citations Dissertations et citations
Ouvrages & Témoignages Ouvrages & Témoignages
Curriculum Vitae Curriculum Vitae
Livre d'or Livre d'or
Contact Contact
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
L'homme vulnérable (9)
9/11/2016 19:10:21 (815 lectures)

III-La subjectivité comme liberté fragile et le lien social - Ricoeur (1913-2005) :

Pouvons-nous nous construire sans nous engager ou être engagés, par d'autres et avec d'autres,

dans le lien social de la dépendance ?



(09/11/2016)

Année universitaire 2016-2017

Cours de Philippe Géléoc

Chargé de cours à l'Université

Unité d'enseignement : Sujet, lien social et vulnérabilité (approche philosophique)

Intitulé du cours :

L'homme vulnérable

- subjectivité, vulnérabilité et lien social -

II-La subjectivité comme liberté fragile et le lien social (Ricœur 1913-2005)

Ce troisième et dernier temps du cours est plus particulièrement axé sur le thème du « lien social ». Il est traversé par une question qui est la suivante : pouvons-nous nous construire sans nous engager ou être engagés, par d'autres et avec d'autres, dans le lien social de la dépendance ?

-Nous partons, comme à chaque fois, du vécu, à partir de trois petites histoires du quotidien issues du vécu des personnes qui nous les ont racontées,

-puis nous abordons une dizaine d'idées présentes chez Ricœur,

-et enfin nous essayons d'une part d'appliquer ces idées de Ricœur aux petites histoires pour voir si elles nous permettent de livrer une interprétation de ce qui se joue au quotidien dans le vécu, d'autre part de voir quelles réponses ces idées ricœuriennes nous suggèrent à la question « pouvons-nous nous construire sans nous engager ou être engagés, par d'autres et avec d'autres, dans le lien social de la dépendance ?  »

A-Trois petites histoires

1-La femme aux lunettes noires...

2-Un même handicap...

3- Rebondir...

B-Les idées de Ricœur

1- Limites de l'empire de la subjectivité

2-Le corps et ce qui ne dépend pas de moi

3-Un pouvoir être lié au pouvoir faire

4-Volontaire = projet + impulsion du moi + motivation du vouloir

5-Une vulnérabilité qui donne parfois du pouvoir

6-Liberté limitée et nécessité de composer avec telle vie, tel état de santé, tel caractère

7-Découvrir sa vulnérabilité = découvrir la vie comme valeur

8-On ne choisit pas sa gueule...mais de faire la gueule ou pas...

9-L'autre moi comble le moi lacunaire

10-L'exigence de ne pas se laisser pétrifier par le regard sur notre vulnérabilité

C-Application de ces idées au vécu (application au contenu des 3 petites histoires)


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom
copyright

© Copyright by Worldsoft AG, Neuchâtel, 2008. Tous droits réservés pour le monde entier !
Site optimisé avec Internet Explorer - Meilleure résolution écran 1024 X 768 pixels
Conception et Gestion du site :
www.breizhlagon.info

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail