*
Top_left
Menu
ACCUEIL ACCUEIL
Mieux réussir, être + heureux... Mieux réussir, être + heureux...
Réussir sa vie Réussir sa vie
Attaché territorial - Culture G Attaché territorial - Culture G
RAEP, examens et concours RAEP, examens et concours
1. Rapport d'activité 1. Rapport d'activité
2. Expérience professionelle 2. Expérience professionelle
3. Parcours de formation 3. Parcours de formation
4. Illustration compétences pro 4. Illustration compétences pro
5. Curriculum Vitae 5. Curriculum Vitae
6. Lettre de motivation 6. Lettre de motivation
7. oral présentation parcours 7. oral présentation parcours
8. Réalisation pédagogique 8. Réalisation pédagogique
9. Mises en situation 9. Mises en situation
Ecrire ... Ecrire ...
Philosophie Philosophie
Réflexions au quotidien Réflexions au quotidien
Dissertations et citations Dissertations et citations
Ouvrages & Témoignages Ouvrages & Témoignages
Curriculum Vitae Curriculum Vitae
Livre d'or Livre d'or
Contact Contact
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
Lettre à un jeune cadre territorial (21)
8/12/2010 20:22:39 (2742 lectures)

LJCT 21 Importance du réseautage

LJCT 21
 
XXI Importance du réseautage
 
Un des points importants pour avancer sans trop d’embûches au sein de l’environnement territorial, non seulement en terme de carrière mais aussi au niveau des dossiers à traiter et des actions à mener réside, me semble-t-il, dans ce qu’on appelle « le réseau ». Avoir de bons contacts à différents niveaux de l’organisation est ainsi le moyen, par exemple, d’obtenir des informations avant tout le monde sur tel poste qui sera à pourvoir. C’est aussi le moyen de connaître la température qui règne dans tel ou tel service au sein duquel on envisage de postuler et ainsi de ne pas avoir à se mordre les doigts bien trop tard après avoir été recruté dans un milieu exécrable au niveau relationnel.
 
Le réseau a donc son intérêt ; encore faut-il toutefois savoir le manier avec précaution. Ainsi dit-on qu’il ne faut jamais critiquer quelqu’un au sein du réseau : on connaît certes untel mais on ne sait pas forcément que le même untel connaît x qui connaît y, lequel connaît z qu’on s’est permis de critiquer. Un réseau activé sans de telles précautions a un effet boomerang garanti…
 
Le réseau a surtout un intérêt majeur : celui de t’apporter de façon souple des informations rapides là où la voie hiérarchique t’apporte parfois les mêmes informations six mois plus tard. Il est d’ailleurs intéressant de voir à quel point certains réseaux de communication informels sont fondamentaux : il n’est qu’à songer à la pause café de 10 minutes où l’on parle de tout et de rien mais aussi parfois de l’essentiel. Une simple pause café de ce type t’apporte parfois en trente secondes des informations que ton propre service ne t’apporte parfois jamais : en raison d’un dysfonctionnement, d’un oubli, d’un petit îlot de pouvoir que certains veulent garder pour eux ou plus simplement parce que, en raison d’emplois du temps surchargés, tu ne fais que croiser les détenteurs de l’information sans trouver un instant pour parler entre des réunions qui se succèdent.
 
Sur le thème du réseautage tu trouveras quelques bons livres en librairie. Le réseautage peut être une activité destinée à faire avancer les choses dans le sens de ton intérêt personnel. Cela peut également être un mode de fonctionnement rendu nécessaire pour que des professionnels d’horizons divers se rassemblent autour d’une préoccupation partagée et fassent avancer un dossier à plusieurs là où une seule catégorie de professionnels n’y serait pas parvenue du tout ou alors de façon trop partielle ou restrictive[1].
 
Tu en trouveras, sans doute, sur ton chemin qui crachent sur le réseautage car ils n’y voient que piston, instrumentalisation d’autrui. Ce genre d’attitude revient à refuser le monde tel qu’il va : le monde fonctionne de plus en plus en réseau à tous les niveaux aujourd’hui. A chacun de voir, toutefois, s’il souhaite prendre le char à bœuf ou le train à grande vitesse pour aller de l’avant au niveau professionnel…
 
Une chose est certaine : le travail en réseau est un élément primordial pour générer de l’émulation, pour favoriser la créativité et faire naître l’innovation là où une relation exclusivement hiérarchique et verticale tue dans l’œuf les velléités de changement et d’innovation. Ce type de travail est à un tel point devenu un incontournable au sein de certaines collectivité qu’il est quasiment inconcevable d’exercer des fonctions de cadre aujourd’hui sans entrer en contact avec un réseau interne et/ou externe de façon plus ou moins régulière.
 
Le réseautage est un état d’esprit. Il demande de mettre en sourdine ses propres représentations et de développer une vraie capacité d’écoute et de dialogue. Il permet de développer des choses extraordinaires parfois lorsque chacun cherche à donner, à apporter aux autres sans attendre au préalable que l’autre nous apporte d’abord quelque chose.
 


[1] Sur le réseau, les ouvrages ne manquent pas ; parmi ceux-ci on peut citer : Virginie Bertereau (2006), Développer son réseau relationnel. Express éditions ; Lise Cardinal (1998), Comment bâtir un réseau de contacts solide. Les Editions transcontinental inc. Les Editions de la Fondation de l’entrepreneurship ;Guy Le Boterf (2004), Travailler en réseau. Partager et capitaliser les pratiques professionnelles. Editions d'Organisation. Christian Marcon & Nicolas Moinet (2004), Développez et activez vos réseaux relationnels. Editions Dunod. Hervé Sérieyx (2001), Ce que je crois. Est-ce que le manage…ment ? Editions d’organisation. 2003. Bettina Soulez (2005), Cultivez votre réseau. Savoir-vivre et savoir-faire des « réseauteurs ». Editions d’organisation. France Tournier (2005), Formaliser et piloter un réseau d’entreprise. Réflexion, outils et conseils pour un réseau coopératif stratégique. Editions Liaisons. Régis Verley (2002), J’ai l’esprit réseau. Editions d’Organisation.
 


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom
copyright

© Copyright by Worldsoft AG, Neuchâtel, 2008. Tous droits réservés pour le monde entier !
Site optimisé avec Internet Explorer - Meilleure résolution écran 1024 X 768 pixels
Conception et Gestion du site :
www.breizhlagon.info

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail