*
Top_left
Menu
ACCUEIL ACCUEIL
Mieux réussir, être + heureux... Mieux réussir, être + heureux...
Réussir sa vie Réussir sa vie
Attaché territorial - Culture G Attaché territorial - Culture G
RAEP, examens et concours RAEP, examens et concours
1. Rapport d'activité 1. Rapport d'activité
2. Expérience professionelle 2. Expérience professionelle
3. Parcours de formation 3. Parcours de formation
4. Illustration compétences pro 4. Illustration compétences pro
5. Curriculum Vitae 5. Curriculum Vitae
6. Lettre de motivation 6. Lettre de motivation
7. oral présentation parcours 7. oral présentation parcours
8. Réalisation pédagogique 8. Réalisation pédagogique
9. Mises en situation 9. Mises en situation
Ecrire ... Ecrire ...
Philosophie Philosophie
Réflexions au quotidien Réflexions au quotidien
Dissertations et citations Dissertations et citations
Ouvrages & Témoignages Ouvrages & Témoignages
Curriculum Vitae Curriculum Vitae
Livre d'or Livre d'or
Contact Contact
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
Journal 6
28/8/2016 8:39:09 (862 lectures)

Un monde (pour partie) à l'image de notre pensée

28 août 2016

Un monde (pour partie) à l'image de notre pensée

La conviction que nous entretenons au sujet de ce que nous apportera telle période de notre vie n'est fort probablement pas pour rien dans ce que finit par nous apporter cette période de vie. Tel perçoit par avance la période de l'apprentissage scolaire comme quelque chose d'inutile, et qui ne lui apportera rien, qui voit cette période, après coup, comme ne lui ayant apporté que peu. Tel perçoit par avance une période difficile en terme de santé comme la période durant laquelle il lui sera donné d'apprendre beaucoup du monde, et sur soi, qui finit par réaliser, après coup, que la période en question fut effectivement enrichissante.

L'idée que nous nous faisons, par avance, de ce que sera pour nous tel épisode à vivre, telle rencontre à faire paraît déterminer ainsi, au moins pour partie, ce que cette période, cette rencontre seront réellement pour nous. A quoi cela tient-il ?

Cela tient vraisemblablement au fait que l'idée spécifique que nous nous faisons de ce que sera telle ou telle chose détermine en nous la production du comportement spécifique, de l'attitude spécifique, de l'état d'esprit spécifique qui seront les nôtres pour aborder cette chose. Pensez qu'Untel vous apportera quelque chose d'intéressant dans un futur échange et l'échange avec cette personne s'avérera le plus souvent avoir effectivement été intéressant. C'est que nous ne retirons de ce qui est que ce que nous pensons y découvrir et ne découvrons de façon effective que ce que nous croyons capable de surgir.

Ainsi notre état d'esprit à l'égard de ce que le monde pourra être pour nous détermine-t-il, par avance, ce que le monde se révélera, après coup, avoir été pour de bon pour nous. N'est-il pas primordial, dès lors, de croire que le monde pourra être enrichissant et que nous pourrons y être heureux ? Faute de ces croyances ne risquons-nous pas de nous acheminer vers l'exact inverse ?


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom
copyright

© Copyright by Worldsoft AG, Neuchâtel, 2008. Tous droits réservés pour le monde entier !
Site optimisé avec Internet Explorer - Meilleure résolution écran 1024 X 768 pixels
Conception et Gestion du site :
www.breizhlagon.info

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail