*
Top_left
Menu
ACCUEIL ACCUEIL
Mieux réussir, être + heureux... Mieux réussir, être + heureux...
Réussir sa vie Réussir sa vie
Attaché territorial - Culture G Attaché territorial - Culture G
RAEP, examens et concours RAEP, examens et concours
1. Rapport d'activité 1. Rapport d'activité
2. Expérience professionelle 2. Expérience professionelle
3. Parcours de formation 3. Parcours de formation
4. Illustration compétences pro 4. Illustration compétences pro
5. Curriculum Vitae 5. Curriculum Vitae
6. Lettre de motivation 6. Lettre de motivation
7. oral présentation parcours 7. oral présentation parcours
8. Réalisation pédagogique 8. Réalisation pédagogique
9. Mises en situation 9. Mises en situation
Ecrire ... Ecrire ...
Philosophie Philosophie
Réflexions au quotidien Réflexions au quotidien
Dissertations et citations Dissertations et citations
Ouvrages & Témoignages Ouvrages & Témoignages
Curriculum Vitae Curriculum Vitae
Livre d'or Livre d'or
Contact Contact
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
Journal 5
26/3/2016 6:20:10 (1605 lectures)

A l'épreuve de la folie

26 mars 2016

A l'épreuve de la folie

Sans doute en vient-on plus aisément à entrer dans la folie qu'à la penser. Il est plus aisé de se laisser glisser sur les pentes qu'elle nous offre que de prendre ses distances avec elle, avec soi, pour se mettre à la penser en soi. Il arrive par ailleurs, ici comme en bien d'autres occurrences, qu'on glisse malgré soi et qu'on tombe sans le vouloir, sans avoir un seul instant voulu que nous arrive ce qui nous arrive. De la glissade totalement impromptue, inopinée, non voulue, à celle à laquelle on se laisse aller pour glisser ensuite encore et encore au regard des effets secondaires découverts et appréciés, il semble qu'il y ait ainsi tout un ensemble de degrés dans ce qui se révèle ne pas être systématiquement descente aux enfers. Ces degrés sont, selon toute vraisemblance, ceux d'une maîtrise plus ou moins présente de soi, de ses propres affects, de ses propres représentations à l'égard de ces affects.

Si, comme le veut l'étymologie, la philosophie est « amour » (philein) de la sagesse (sophia), et si le fou est, à bien des égards, à l'opposé du sage par la façon de penser le monde et plus globalement de s'y rapporter par ses attitudes et les actes posés en son sein, sans doute le thème de la folie est-il au nombre de ces sujets de réflexion dont le philosophe a le devoir de s'emparer. Si être sage est ce vers quoi il s'agit de tendre, peut-être n'y parvient-on jamais qu'en commençant par prendre ses distances avec le pôle de la folie présent à l'autre extrême de la sagesse ? Peut-être ne se met-on en capacité d'approcher la sagesse que pour autant qu'on a appris à s'écarter de certaines formes de propension à se laisser glisser dans le marais de la folie ? Et peut-être la première tâche qui nous incombe, avant que de parler et songer « sagesse », consiste-t-elle à penser ce qui pourrait bien être l'envers du décor, cet autre de la sagesse, ce supposé symétrique inverse qu'on peut également imaginer que la folie soit, en attendant d'en apprendre davantage ?

Penser la folie, des points de vue à partir desquels il apparaît possible d'en faire l'épreuve. Comprendre comment on peut y entrer à son insu, parfois trouver à s'y complaire, parfois aussi trouver à s'en extraire pour éviter que la belle glissade initiale ne soit l'entrée dans un processus qui, comme celui de la chute dans la vase, ne nous laisse parfois plus, progressivement, de possibilité d'en réchapper. Tout un (possible) programme...


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom
copyright

© Copyright by Worldsoft AG, Neuchâtel, 2008. Tous droits réservés pour le monde entier !
Site optimisé avec Internet Explorer - Meilleure résolution écran 1024 X 768 pixels
Conception et Gestion du site :
www.breizhlagon.info

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail