*
Top_left
Menu
ACCUEIL ACCUEIL
Mieux réussir, être + heureux... Mieux réussir, être + heureux...
Réussir sa vie Réussir sa vie
Attaché territorial - Culture G Attaché territorial - Culture G
RAEP, examens et concours RAEP, examens et concours
1. Rapport d'activité 1. Rapport d'activité
2. Expérience professionelle 2. Expérience professionelle
3. Parcours de formation 3. Parcours de formation
4. Illustration compétences pro 4. Illustration compétences pro
5. Curriculum Vitae 5. Curriculum Vitae
6. Lettre de motivation 6. Lettre de motivation
7. oral présentation parcours 7. oral présentation parcours
8. Réalisation pédagogique 8. Réalisation pédagogique
9. Mises en situation 9. Mises en situation
Ecrire ... Ecrire ...
Philosophie Philosophie
Réflexions au quotidien Réflexions au quotidien
Dissertations et citations Dissertations et citations
Ouvrages & Témoignages Ouvrages & Témoignages
Curriculum Vitae Curriculum Vitae
Livre d'or Livre d'or
Contact Contact
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
Attaché territorial 2010 / 0-L'épreuve de culture générale territoriale
26/9/2010 15:48:37 (4191 lectures)

Quelques éléments pour une analyse de l'épreuve

Philippe Géléoc / Document réactualisé à la date du : 26 septembre 2010.
 
Avertissement : On trouvera dans ce qui suit tout au plus des pistes de réflexion, des interrogations, des éléments de bibliographie, etc. Il ne s’agit pas d’un cours. Il s’agit simplement d’éléments divers et variés. Ces éléments, qui seront régulièrement réactualisés ne sauraient suffire pour réussir l’épreuve écrite de culture générale territoriale. En clair : ils ne sauraient se substituer à un travail personnel. Peut-être vous donneront-ils toutefois des pistes en vue d’un plan d’action, bien à vous, pour préparer l’épreuve ?
 
Place et rôle des collectivités territoriales
dans les problématiques locales
 
Professionnalisation de concours : Epreuve écrite n°1 (attaché territorial, concours externe, en 2010)
30/8/2009 13:40:11 (1083 lectures)
Concours externe attaché territorial 2010 : épreuve écrite n°1, début d'analyse de cette épreuve...
Essai d’analyse de la nouvelle épreuve écrite du concours d’attaché territorial :

Admissibilité du concours externe (1ère épreuve ) : « Pour l’ensemble des spécialités, une composition portant sur un sujet d’ordre général relatif à la place et au rôle des collectivités territoriales dans les problématiques locales (démocratie, société, économie, emploi, éducation/formation, santé, culture, urbanisme et aménagement, relations extérieures…
Ces épreuves doivent permettre au jury d’apprécier, outre les qualités rédactionnelles des candidats, leur ouverture au monde, leur aptitude au questionnement, à l’analyse et à l’argumentation, ainsi que leur capacité à se projeter dans leur futur environnement professionnel »
= Décret n°2009-756 du 22 juin 2009 fixant les modalités d’organisation des concours pour le recrutement des attachés territoriaux

Commentaire :

A compter de 2010 les épreuves écrites et orales du concours d’attaché territorial sont modifiées. Ces modifications se situent dans le prolongement d’une volonté de « professionnalisation » des concours. En clair : il s’agit de tisser du lien dès la préparation des concours entre l’univers des étudiants et l’univers dans lequel il s’agira de travailler demain après avoir décroché le concours et l’emploi qui lui est lié.

Remarques générales sur l’épreuve écrite de culture générale territoriale

Je nomme volontairement la nouvelle épreuve écrite de quatre heures « épreuve de culture générale territoriale » en faisant un lien entre « culture générale » et « territoriale » et ce, pour les raisons suivantes :
- certes il ne s’agit plus d’une dissertation de culture générale relativement déconnectée de l’univers professionnel territorial comme lorsqu’un sujet nous demandait de réfléchir sur le rôle de l’Etat à l’égard du bonheur (année 2000) mais :

1- on nous parle d’une « composition » qui portera sur un sujet d’ordre général » : il ne pourra donc pas s’agir d’un sujet sur « la Chambre régionale des comptes » ou tout autre sujet de spécialiste (droit administratif, économie,…). Il s’agira de rester généraliste, même si rien n’interdit de ponctuer son propos d’éléments indiquant qu’on a quelques connaissances précises.

2- on nous dit que le jury pourra par cette épreuve apprécier notre « ouverture au monde ». Autrement dit, il ne s’agira pas de rester rivé aux spécificités du monde local mais de faire le lien avec le global.

Bref, on le sent : il ne s’agit pas d’une épreuve de spécialiste et il faut absolument éviter de se contenter de débiter des pans de cours ou de manuels de finances publiques, de droit administratif, d’économie, de droit des affaires sanitaires… Il s’agit encore d’une épreuve de culture générale.

Il s’agit d’une épreuve de culture générale qui intègre toutefois une exigence nouvelle : celle d’avoir un minimum d’idées sur « la place » et le « rôle » des « collectivités territoriales » « dans les problématiques locales » nous dit-on.

Ici pourront donc intervenir au moins deux choses :
• les connaissances de spécialiste que l’on a (en finances publiques, droit administratif, etc.)
• les connaissances acquises dans la rencontre avec des professionnels par :
- le contact direct
- les articles de spécialistes
- les articles des revues professionnelles (Lettre du cadre, Gazette des communes, etc.)
Et on peut ajouter une troisième chose…
• la capacité de réflexion, puisqu’on vous dit que vous serez jugé sur votre « aptitude » :
- au questionnement
- à l’analyse
- et à l’argumentation.
…voire une quatrième :
• votre capacité à vous projeter en tant que cadre dans votre futur univers professionnel puisqu’il est clairement dit qu’il s’agira de juger les candidats aussi sur :
- « leur capacité à se projeter dans leur futur environnement professionnel »
Cela ne pourra se faire sans :
- un minimum de contact avec le milieu de la Fonction publique territoriale (échanges avec des professionnels en poste, stages au sein de collectivités territoriales…)
- un minimum d’idées concernant ce que signifie « être cadre territorial »

Cf. Sur ce dernier point :
OU
www.philippe-geleoc.info
 (onglet « Réflexions au quotidien » : conférence « Etre cadre territorial aujourd’hui)
 
Le présent propos est « en chantier » et susceptible d’évoluer au fil des jours et des semaines…
Vous avez repéré des choses inexactes dans ce qui est écrit ici ? N’hésitez surtout pas à m’en faire part. Merci d’avance !
 
A suivre…


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom
copyright

© Copyright by Worldsoft AG, Neuchâtel, 2008. Tous droits réservés pour le monde entier !
Site optimisé avec Internet Explorer - Meilleure résolution écran 1024 X 768 pixels
Conception et Gestion du site :
www.breizhlagon.info

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail