*
Top_left
Menu
ACCUEIL ACCUEIL
Mieux réussir, être + heureux... Mieux réussir, être + heureux...
Réussir sa vie Réussir sa vie
Attaché territorial - Culture G Attaché territorial - Culture G
RAEP, examens et concours RAEP, examens et concours
1. Rapport d'activité 1. Rapport d'activité
2. Expérience professionelle 2. Expérience professionelle
3. Parcours de formation 3. Parcours de formation
4. Illustration compétences pro 4. Illustration compétences pro
5. Curriculum Vitae 5. Curriculum Vitae
6. Lettre de motivation 6. Lettre de motivation
7. oral présentation parcours 7. oral présentation parcours
8. Réalisation pédagogique 8. Réalisation pédagogique
9. Mises en situation 9. Mises en situation
Ecrire ... Ecrire ...
Philosophie Philosophie
Réflexions au quotidien Réflexions au quotidien
Dissertations et citations Dissertations et citations
Ouvrages & Témoignages Ouvrages & Témoignages
Curriculum Vitae Curriculum Vitae
Livre d'or Livre d'or
Contact Contact
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
La réussite en pratique (2)
4/8/2015 19:14:58 (1315 lectures)

2. Prendre en compte les divers domaines

2.

Prendre en compte les divers domaines

____________________

Qu’y a-t-il de commun entre cette femme qui ne pense qu’à une seule chose, ses enfants, cet homme qui ne pense qu’à une seule chose, sa carrière, cette autre femme qui ne pense qu’à une seule chose, enfiler ses chaussures pour aller courir dès qu’elle a terminé son travail ? La réponse est facile, elle est contenue dans la question ! Toutes et tous « ne pensent qu’à une seule chose » : l’une à ses enfants, l’autre à sa carrière, l’autre encore au sport…

D’un côté, cette attitude a des avantages : elle permet à chacun de se focaliser sur ce qui l’intéresse, de bien prendre en compte ce qui nous préoccupe et d’avancer le plus souvent vers de bons résultats dans le domaine qui fait l’objet de toutes nos attentions. D’un autre côté, il suffit d’observer autour de soi pour réaliser que cette attitude qui consiste à se mettre des œillères pour ne viser qu’une chose n’a pas que des avantages. On risque de passer à côté de ce qui se joue hors du champs de vision contraint par de telles œillères !

Ainsi de la femme qui, ne pensant qu’à ses enfants et ne parlant que de cela à quiconque la croise finit parfois par désespérer son compagnon qui aurait aimé conserver une certaine place parmi ses préoccupations et/ou par désespérer ses amis qui, pour certains d’entre eux, n’ont pas d’enfants et aspireraient à parler d’autre chose. Ainsi encore de cet homme qui, ne songeant qu’à son activité professionnelle ne prend plus le temps de laisser ses enfants avoir de l’importance dans son regard, ne prend plus le temps d’apprécier un plat préparé avec soin qu’il mange aussi rapidement qu’un hamburger pour aussitôt rejoindre du travail apporté chez lui. Ainsi, enfin, de cette femme qui part courir chaque jour pour « avaler des kilomètres » et ne réalise pas que sa vie de famille se détériore au fur et à mesure que s’améliorent ses performances sportives.

Ainsi se retrouve-t-on parfois seul, ou gravement malade, un jour, faute d’avoir pris en compte suffisamment tôt le fait que notre existence est constituée de plusieurs domaines ou secteurs : santé, famille, travail, loisirs, finances, relationnel et amis,…

A quoi bon une réussite dans un secteur si c’est pour détériorer sa santé au point de ne plus même être capable d’apprécier cette réussite ? A quoi bon une réussite brillante au niveau professionnel lorsqu’elle se fait sur le dos de notre entourage et se solde par la solitude et le délaissement ? A quoi bon se focaliser exclusivement sur l’objet de ses préoccupations si cela s’accompagne du fait de voir petit à petit chacun de nos proches, chacun de nos amis changer de trottoir lorsque nous arrivons près d’eux ?

La réussite parait porter en elle-même ses conditions de réalisation. Elle ne semble pouvoir advenir pleinement et dans toute son ampleur que pour autant qu’on s’évertue à ne point délaisser certains domaines essentiels tandis qu’on chemine vers elle. Évitant, comme on dit parfois, de « mettre tous les œufs dans le même panier » on se met en mesure d’avoir encore quelques œufs de côté même lorsque notre panier préféré se met à tomber.

Travailler à en mourir, parler d’un seul objet au point de saouler la majorité de son entourage, se focaliser sur une passion sans réaliser que les proches se dessèchent et perdent la sève de l’amitié et de l’amour qui les faisaient vibrer pour nous : ces diverses attitudes, comme chacun sait, sont suffisamment répandues pour qu’il ne soit pas inutile de souligner longuement à quel point elles peuvent être dévastatrices et nous ôter toute probabilité et toute chance de rejoindre une réussite pleine et entière, une réussite qu’on puisse savourer pleinement avec d’autres.

Que faire pour éviter de glisser sur de telles pentes ? Retirer ses œillères… très certainement. Prendre conscience de tout ce qui existe au-delà de celles-ci… très certainement aussi. Mettre en place les moyens pour que chacun des domaines – santé, famille, sport, activité professionnelle, loisirs – ait sa place aux côtés des autres : rien n’est plus certain !

A retenir

- Se concentrer sur un centre d’intérêt, oui ; oublier tous les autres… non !

- Équilibrons nos vies : une place pour chaque domaine de notre existence.

- Apprendre à se délester des œillères qui nous font perdre de vue les

conditions d’un possible équilibre.


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom
copyright

© Copyright by Worldsoft AG, Neuchâtel, 2008. Tous droits réservés pour le monde entier !
Site optimisé avec Internet Explorer - Meilleure résolution écran 1024 X 768 pixels
Conception et Gestion du site :
www.breizhlagon.info

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail