*
Top_left
Menu
ACCUEIL ACCUEIL
Mieux réussir, être + heureux... Mieux réussir, être + heureux...
Réussir sa vie Réussir sa vie
Attaché territorial - Culture G Attaché territorial - Culture G
RAEP, examens et concours RAEP, examens et concours
1. Rapport d'activité 1. Rapport d'activité
2. Expérience professionelle 2. Expérience professionelle
3. Parcours de formation 3. Parcours de formation
4. Illustration compétences pro 4. Illustration compétences pro
5. Curriculum Vitae 5. Curriculum Vitae
6. Lettre de motivation 6. Lettre de motivation
7. oral présentation parcours 7. oral présentation parcours
8. Réalisation pédagogique 8. Réalisation pédagogique
9. Mises en situation 9. Mises en situation
Ecrire ... Ecrire ...
Philosophie Philosophie
Réflexions au quotidien Réflexions au quotidien
Dissertations et citations Dissertations et citations
Ouvrages & Témoignages Ouvrages & Témoignages
Curriculum Vitae Curriculum Vitae
Livre d'or Livre d'or
Contact Contact
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
La réussite en pratique (1)
4/8/2015 11:00:30 (1220 lectures)

1. Réussir à...définir sa future réussite

1.

Réussir à… définir sa future réussite

____________________

S’il est un point sur lequel s’accordent la majeure partie des auteurs ayant écrit des ouvrages sur le thème de la réussite, c’est bien celui-là : la première chose à faire, avant de se mettre en route vers la réussite, est de commencer par définir ce qu’elle est, ce qu’elle sera pour nous. Ne pas le faire revient à partir en voyage sans s’être au préalable fixé de destination : comment savoir alors si on s’approche de son but si on ne sait pas même ce qu’il est ?

Commencer par définir en quoi consistera la réussite pour soi, c’est faire en sorte de se dépêtrer des images d’Epinal régulièrement véhiculées au sujet de la réussite : château, grosse voiture, … et que sais-je encore. C’est donc, notamment, se dire que ceux qui ont tout ne sont pas forcément ceux qui ont tout réussi et ne sont pas automatiquement les plus heureux. « Il/elle avait pourtant tout pour être heureux » entend-on dire parfois… comme si « avoir tout » et donc ne plus avoir de désir (puisqu’on a tout !) pouvait réellement nous rendre heureux !

Commencer par définir ce que pourrait bien être la réussite pour nous c’est aussi commencer par se faire une idée de ce qu’elle pourrait être. Autant il est aisé de se mettre en chemin vers une chose qu’on a d’abord construite dans sa tête (une future maison, une façon de réunir ses amis autour d’un projet commun,…), autant il parait difficile de rejoindre une chose dont on n’a jamais commencé à imaginer ce qu’elle pourrait être et qui n’a donc aucune saveur, aucune couleur, aucun parfum qui nous donnent par avance envie de la rejoindre.

Une fois la réussite définie, telle qu'elle sera à nos yeux dans les divers domaines de notre vie (santé, famille, profession, loisirs…), nous parvenons non seulement à une définition mais aussi… à une cible. Ce que nous venons de définir devient une cible, ou encore un but, ou encore un objectif. Quel que soit le mot employé cela signifie ceci : puisque nous avons défini ce vers quoi il s’agit de tendre, comme un marin observant un port au lointain, nous saurons à tout moment si nous nous approchons de cette cible ou pas, nous saurons aussi quels sont les éléments qui nous aident à nous approcher du but et quels sont les autres éléments dont il nous faut nous méfier car ils nous font perdre de vue ce que nous visons à rejoindre.

Définition = possible focalisation : voilà une équation que nous pourrions garder en tête lorsque, à tort, nous avons tendance à croire que définir la réussite pour nous serait une perte de temps. S’il est parfois agréable de laisser sa barque tanguer dans les remous et de se laisser bercer de la sorte, il est bien moins agréable de réaliser qu’on l’a laissée en même temps dériver et qu’on a perdu tout repère pour savoir vers où aller. Au lieu de se laisser aller de la sorte, au lieu de se contenter de se dire qu’il est si doux de se laisser porter par les remous, mieux vaut ne pas se laisser porter vers des destinations qu’on n’aurait jamais souhaité rejoindre.

Une fois qu’on a défini ce vers quoi on veut tendre, il devient plus aisé d’accepter une invitation qui constitue une opportunité pour faire avancer nos projets, mais tout autant de refuser une autre invitation qui nous ferait nous éloigner de nos objectifs.

Notre environnement commence ainsi à se parer de diverses significations : il nous faut nous écarter de tel type de personne qui nous fait perdre notre temps ou nous décourage, il nous faut contrôler certaines de nos tendances qui nous font passer trop de temps à telle occupation tandis que c’est bien plutôt telle autre occupation qui nous rapprocherait de notre but.

Le monde environnant se transforme ainsi, du simple fait que nous avons défini notre future réussite. Notre perception se met à se focaliser sur ce à côté de quoi nous serions passés hier en toute indifférence et qui devient dès à présent significatif en tant que moyen d’atteindre la fin que nous visons.

A retenir

- Pour viser la réussite, mieux vaut commencer par définir ce qu’elle est.

- Ne nous contentons pas d’une réussite prédéfinie par les clichés des autres.

- Définissons en pensée « notre » propre réussite : nous pourrons alors

focaliser notre attention sur elle et, en concentrant nos efforts, la rejoindre.


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom
copyright

© Copyright by Worldsoft AG, Neuchâtel, 2008. Tous droits réservés pour le monde entier !
Site optimisé avec Internet Explorer - Meilleure résolution écran 1024 X 768 pixels
Conception et Gestion du site :
www.breizhlagon.info

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail