*
Top_left
Menu
ACCUEIL ACCUEIL
Mieux réussir, être + heureux... Mieux réussir, être + heureux...
Réussir sa vie Réussir sa vie
Attaché territorial - Culture G Attaché territorial - Culture G
RAEP, examens et concours RAEP, examens et concours
1. Rapport d'activité 1. Rapport d'activité
2. Expérience professionelle 2. Expérience professionelle
3. Parcours de formation 3. Parcours de formation
4. Illustration compétences pro 4. Illustration compétences pro
5. Curriculum Vitae 5. Curriculum Vitae
6. Lettre de motivation 6. Lettre de motivation
7. oral présentation parcours 7. oral présentation parcours
8. Réalisation pédagogique 8. Réalisation pédagogique
9. Mises en situation 9. Mises en situation
Ecrire ... Ecrire ...
Philosophie Philosophie
Réflexions au quotidien Réflexions au quotidien
Dissertations et citations Dissertations et citations
Ouvrages & Témoignages Ouvrages & Témoignages
Curriculum Vitae Curriculum Vitae
Livre d'or Livre d'or
Contact Contact
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
50 pièces à conviction...(36)
23/6/2015 22:36:48 (1344 lectures)

Conviction 36 / Le potentiel

Un simple petit pas, puis un autre...pour finir par arriver à parcourir un long chemin : une chose simple, mais tout aussi simple à oublier.



36

LE POTENTIEL

Un simple petit pas, puis un autre...pour finir par arriver à parcourir un long chemin : une chose simple, mais tout aussi simple à oublier.

La capacité d’établir un leadership plus compétent au sein de notre gouvernement, de nos écoles, de nos Eglises, de nos entreprises et de nos communautés réside dans la valeur émergente de chaque personne. Voilà pourquoi chacun de nous doit s’engager à développer tout son potentiel humain, une discipline à la fois, un livre à la fois et une petite entrée de journal [intime] à la fois.

Jim Rohn, Les cinq pièces clés du puzzle de la vie, 1991.

Editions du trésor caché, pp. 33 –36.

Chacun de nous a un potentiel. Chacun de nous a en lui des possibilités émergentes, un réservoir de talents qu’il lui appartient de développer. Telle personne laisse entrevoir des facultés de mémorisation hors du commun, telle autre une capacité à influer sur la direction prise par la société, à prendre en main les affaires de la cité et à diriger, telle autre encore des aptitudes sportives prometteuses… Certaines de ces personnes font le nécessaire pour développer des talents, le plus souvent dans la mesure où chacun trouve plaisir à développer ce pourquoi il semble fait et à contempler dans les résultats obtenus le reflet de ses efforts. D’autres personnes ne font pas cela…

D’autres personnes errent dans les rues, paraissent totalement désœuvrées. Certaines ne sont plus que l’ombre d’elles-mêmes, que l’ombre de ce qu’elles auraient pu se faire être. Elles errent dans les rues, le regard hagard, comme en quête permanente de ce qui pourrait leur permettre de continuer à survivre, à défaut de pouvoir vivre vraiment, de pouvoir vibrer.

C’est toujours tristesse de croiser de telles personnes, c’est toujours tristesse de se dire, de s’imaginer que ces personnes n’auront pas eu la chance que nous avons. Elles n’auront pas rencontré les bonnes personnes qui les auront conseillées comme il se doit, elles ne se seront pas mises à l’écoute de ces conseils, ou bien elles n’auront tout simplement pas été en état d’entendre de quelconques conseils tant leurs problématiques personnelles pèsent sur leurs épaules et les tirent vers le bas systématiquement. Et pourtant…

Et pourtant, il est d’autres personnes qui auront été dans des situations difficiles analogues pendant un temps et qui auront fait le choix de tout mettre en œuvre, de frapper à toutes les portes pour entrevoir un début d’espoir, un début de possible remontée vers la surface. C’est que chacun de nous a ce pouvoir en lui, ce potentiel dont l’existence n’est avérée, confirmée que pour autant nous faisons un premier pas, que nous lisons un premier livre, que nous frappons à la porte d’un premier conseiller possible…

Un pas, puis un autre, puis encore un autre… Un livre, puis un autre, puis encore un autre… Un échange avec autrui, puis un autre, puis encore un autre… Tout cela est si simple. Toute cette simplicité est si souvent perdue de vue, aussi. Et pourtant…

Et pourtant les petits ruisseaux font les grandes rivières, les pages lues et écrites font la capacité à s’élever au-dessus des seuls intérêts du jour, les rencontres diverses et variées cumulées font l’aptitude à multiplier les perspectives et à entrevoir de nouveaux horizons.

Un peu de la même chose, chaque jour, pendant une durée conséquente : une recette simple pour que chacun puisse non seulement constater les talents et ressources présents en lui mais les faire fructifier petit à petit. La chose est connue, répétée ici et là, et néanmoins régulièrement perdue de vue par bon nombre d’entre nous : pour parcourir un chemin d’une longueur extraordinaire, il suffit d’un premier pas, auquel on ajoute un autre pas, puis encore un autre.

Tout cela est si simple. Aussi simple que de passer à côté d’une telle simplicité sans s’en emparer, il est vrai. Sans doute est-ce pour cette raison, entre autres, qu’il existera toujours ici-bas deux types de personnes : les unes s’emparant de la simplicité mise à disposition, les autres ne le faisant pas. Par bonheur, il n’est écrit nulle part que les secondes ne peuvent pas rejoindre le rang des premières…


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom
copyright

© Copyright by Worldsoft AG, Neuchâtel, 2008. Tous droits réservés pour le monde entier !
Site optimisé avec Internet Explorer - Meilleure résolution écran 1024 X 768 pixels
Conception et Gestion du site :
www.breizhlagon.info

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail