*
Top_left
Menu
ACCUEIL ACCUEIL
Mieux réussir, être + heureux... Mieux réussir, être + heureux...
Réussir sa vie Réussir sa vie
Attaché territorial - Culture G Attaché territorial - Culture G
RAEP, examens et concours RAEP, examens et concours
1. Rapport d'activité 1. Rapport d'activité
2. Expérience professionelle 2. Expérience professionelle
3. Parcours de formation 3. Parcours de formation
4. Illustration compétences pro 4. Illustration compétences pro
5. Curriculum Vitae 5. Curriculum Vitae
6. Lettre de motivation 6. Lettre de motivation
7. oral présentation parcours 7. oral présentation parcours
8. Réalisation pédagogique 8. Réalisation pédagogique
9. Mises en situation 9. Mises en situation
Ecrire ... Ecrire ...
Philosophie Philosophie
Réflexions au quotidien Réflexions au quotidien
Dissertations et citations Dissertations et citations
Ouvrages & Témoignages Ouvrages & Témoignages
Curriculum Vitae Curriculum Vitae
Livre d'or Livre d'or
Contact Contact
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
50 pièces à conviction...(34)
19/6/2015 23:32:48 (1297 lectures)

Conviction 34 / La destination

Vais-je actuellement en direction d'un endroit vers lequel j'ai moi-même choisi d'aller ? Une question loin d'être inutile pour bon nombre d'entre nous.

 



34

LA DESTINATION

Vais-je actuellement en direction d'un endroit vers lequel j'ai moi-même choisi d'aller ? Une question loin d'être inutile pour bon nombre d'entre nous...

Voici maintenant venu le moment de vous poser une dernière question. Dans quelle direction êtes-vous actuellement engagé ? Si vous suivez cette direction, où vous retrouverez-vous dans cinq ou dix ans ? Et est-ce là que vous voulez aller ?

Anthony Robbins, Pouvoir illimité. Editions J'ai lu. Collection Aventure secrète, pp.497-498.

Le cheminement que nous suivons, ici-bas, est au carrefour de diverses influences qui déterminent plus ou moins la spécificité de ce cheminement. Nous commençons par vivre dans un milieu familial, parfois dans plusieurs successivement, nous intégrons ensuite un parcours scolaire, plus ou moins droit, rectiligne ou parsemé de virages successifs, puis nous rencontrons d'autres milieux par-delà l'école. A tous ces stades, nous tombons nez à nez avec diverses sources d'influence possible qui nous invitent, nous incitent à aller dans un sens ou un autre. Selon que nous sommes facilement influençables ou pas, nous suivons notre propre chemin ou bien celui dans lequel nous glissons sans l'avoir toujours complètement voulu, sans avoir bien jaugé en toute conscience sa pertinence au regard de nos aspirations.

Vient ainsi parfois – mais pas toujours –, le moment où nous en venons à nous demander ce qu'a été jusqu'à présent notre existence. Question qui ouvre très rapidement sur une autre : est-ce bien vers là que je souhaite aller ?

Pour répondre à cette question, encore faut-il avoir pris le temps de s'interroger sur ce qui nous anime dans l'existence, sur ce qui nous plaît, sur ce à quoi nous aurions plaisir à consacrer du temps.

En attendant,...la vie se déroule. Le temps passe. A moins que ce ne soit nous qui passions en lui, temporairement...

De là l'importance que revêt le fait de savoir s'arrêter parfois pour vérifier que notre embarcation de fortune s'achemine bel et bien vers la terre ferme et prisée de nos aspirations personnelles. En l'absence de cela, il y aurait risque de dérive, risque de vivre une vie qui n'était pas vraiment celle que nous aurions retenue pour nous si nous nous étions seulement interrogé une fois sur les rôles que nous nous sommes mis à endosser, sur les activités que nous nous sommes mis à exercer.

Comme chacun sait, la vie n'est pas toujours composée d'essais préalables sur fond desquels il nous serait donné de pouvoir faire ensuite un choix. Bien souvent nous y avançons comme dans un labyrinthe : nous avançons par là où un chemin se présente, nous suivons le mouvement. Jusqu'au moment où, parfois, en période de crise – suite à une rupture, suite à un accident, ... – nous en venons à nous demander où tout ce mouvement nous mène. Est-ce un mouvement que nous avons nous-mêmes initié et correspondant encore à ce que nous voulons vraiment ? Ou bien, n'est-ce pas plutôt un mouvement dans lequel nous nous sommes laissés prendre comme une petite boule de neige qui, sous l'influence de l'environnement neigeux, en vient à devenir autre que ce qu'elle était et à provoquer une avalanche ?

Qu'il ne soit pas dit que nous serons passés à côté de la vie que nous aurions souhaité faire nôtre si nous nous étions davantage donné un temps de réflexion. Qu'il ne soit pas marqué un jour sur la pierre tombale : « ci-gît un individu qui n'a pas pris le temps de vivre la destinée qui aurait pu être conforme à ses propres aspirations... »

De fait, il paraît difficile de croire qu'on puisse se satisfaire de vivre la vie que d'autres ont planifiée pour nous sans nous consulter. Il paraît difficile de croire qu'on puisse se complaire dans l'accomplissement d'une destinée au sein de laquelle jamais on ne se serait personnellement interrogé sur le choix de la destination, sur la valeur, à nos yeux, de la destination retenue.

Il paraît difficile de croire à tout cela ; il n'en reste pas moins que nombre de vies se consument en brûlant tous les choix personnels qui auraient pu être opérés pour retenir une destination. Resterait à se demander si une vie dont le cours est tracé par d'autres que soi est vraiment le meilleur type de développement qui se puisse concevoir, pour nous autres, les humains...


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom
copyright

© Copyright by Worldsoft AG, Neuchâtel, 2008. Tous droits réservés pour le monde entier !
Site optimisé avec Internet Explorer - Meilleure résolution écran 1024 X 768 pixels
Conception et Gestion du site :
www.breizhlagon.info

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail