*
Top_left
Menu
ACCUEIL ACCUEIL
Mieux réussir, être + heureux... Mieux réussir, être + heureux...
Réussir sa vie Réussir sa vie
Attaché territorial - Culture G Attaché territorial - Culture G
RAEP, examens et concours RAEP, examens et concours
1. Rapport d'activité 1. Rapport d'activité
2. Expérience professionelle 2. Expérience professionelle
3. Parcours de formation 3. Parcours de formation
4. Illustration compétences pro 4. Illustration compétences pro
5. Curriculum Vitae 5. Curriculum Vitae
6. Lettre de motivation 6. Lettre de motivation
7. oral présentation parcours 7. oral présentation parcours
8. Réalisation pédagogique 8. Réalisation pédagogique
9. Mises en situation 9. Mises en situation
Ecrire ... Ecrire ...
Philosophie Philosophie
Réflexions au quotidien Réflexions au quotidien
Dissertations et citations Dissertations et citations
Ouvrages & Témoignages Ouvrages & Témoignages
Curriculum Vitae Curriculum Vitae
Livre d'or Livre d'or
Contact Contact
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
Oral et lien avec le rapport d'activité
14/1/2015 22:03:53 (3414 lectures)

Bonsoir, je tenais tout d'abord à vous remercier pour vos vœux et vous souhaiter également une excellente année. Je souhaite surtout vous remercier pour vos précieux conseils que j'ai suivis car j'ai appris il y a quelques jours que j'étais admissible à l'examen professionnel de SAENES classe exceptionnelle. Je vous sollicite encore une fois car j'aimerais savoir si mon oral doit être une synthèse du rapport d'activité ? Dois-je garder le même plan ? Je vous remercie par avance. (Mail du 13 janvier 2015)

Ma réponse (du 14 janvier 2015) : en bleu, ci-après...



Bonsoir, je tenais tout d'abord à vous remercier pour vos vœux et vous souhaiter également une excellente année. Je souhaite surtout vous remercier pour vos précieux conseils que j'ai suivis car j'ai appris il y a quelques jours que j'étais admissible à l'examen professionnel de SAENES classe exceptionnelle. Je vous sollicite encore une fois car j'aimerais savoir si mon oral doit être une synthèse du rapport d'activité ? Dois-je garder le même plan ? Je vous remercie par avance. (Mail du 13 janvier 2015)

Ma réponse (du 14 janvier 2015) :

Bonsoir,

Content de savoir que vous êtes admissible. Bravo à vous !

L’oral peut être une sorte de synthèse, effectivement, du rapport d’activité ; il faut toutefois prendre de la distance, du recul par rapport à ce texte écrit.

Ce qui compte c’est que l’oral soit véritablement…un oral. Il ne faut en aucun cas réciter une synthèse car « réciter » ne permet pas au jury de savoir si vous êtes en mesure de parler en public, en mesure de parler devant du monde sans avoir appris au préalable par cœur votre topo, en mesure de gérer le stress. Il est bien évident que, demain, au travail, quand on vous posera une question en réunion, par exemple, vous ne pourrez pas dire « euh…excusez-moi, je vais préparer un discours que j’apprendrai par cœur et que je vous réciterai en guise de réponse ! »  Cela n’est tout simplement pas possible. Il s’agit donc d’être en capacité demain (et dès aujourd’hui devant le jury) de parler en direct, sans notes devant soi, sans réciter. Il vaut mieux quelqu’un d’hésitant à l’oral mais qui fait des efforts et prend des risques pour développer son propos à partir d’un plan présent dans sa tête, que quelqu’un qui…récite très bien un texte écrit. Bref, l’oral…ce n’est pas de l’écrit !

Je vous invite à regarder dans mon ouvrage La RAEP : vous y trouverez plusieurs exemples d’oraux de présentation de parcours. Je ne peux pas reprendre ici les dizaines de pages de conseils présentes dans mes ouvrages. Sachez simplement ceci : présenter « son parcours » c’est aussi se présenter « soi ». Si votre propos est organisé on pensera que vous êtes organisé, si vous promettez dès le début d’aborder trois périodes et qu’ensuite vous les abordez vraiment on se dira que vous savez tenir vos promesses et qu’on peut compter sur vous, etc.

Dans la mesure où il s’agit d’un oral, les blancs (pas trop longs) sont importants : ils permettent de donner du temps au jury pour qu’il retienne ce qu’on lui raconte (ce qui compte, ce n’est pas ce qu’on dit mais ce que le jury sera en capacité de retenir grâce à notre clarté, notre faculté à organiser notre propos, notre capacité à attiser la curiosité par le biais de questions que nous nous posons à nous-mêmes pour presqu’aussitôt y répondre).

Il faut faire simple : quitte à simplifier (par exemple quand il y a des sigles trop longs), car le jury pourra ensuite, s’il le souhaite, nous demander des précisions lors de l’entretien qui suit la présentation de parcours. Il faut faire clair, il faut qu’on nous comprenne, sans quoi on n’aura que peu envie de travailler avec quelqu’un dont le propos est incompréhensible.

Pas d’inquiétude : tout cela est une simple affaire d’entrainement (devant la glace, dans sa salle de bain, deux minutes chaque matin ! et en usant de la gestuelle adaptée qui vient soutenir le discours).

« Garder le même plan » que dans le rapport d’activité ? Oui, pourquoi pas mais rien ne vous y oblige. Le tout est qu’un membre de jury n’ait pas à se dire « je ne comprends rien ! il n’y a pas de lien entre le rapport d’activité que j’ai lu et ce que me raconte cette personne maintenant ! » (si les membres du jury lisent votre rapport avant l’oral, bien sûr).

Si vous avez un rapport d’activité « chronologique », vous pouvez éventuellement changer de plan en indiquant d’entrée de jeu au jury que « à la différence du rapport d’activité, le parcours sera ici présenté davantage de façon thématique dans l’optique de souligner le plus clairement possible les compétences développées jusqu’à présent ». C’est une suggestion…

Voilà quelques conseils supplémentaires que je soumets à votre jugement. Je vous laisse bien entendu le soin de déterminer ce qui vous paraît le plus pertinent pour votre présentation.

Bon courage à vous,

Bien cordialement,

Philippe Géléoc


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom
copyright

© Copyright by Worldsoft AG, Neuchâtel, 2008. Tous droits réservés pour le monde entier !
Site optimisé avec Internet Explorer - Meilleure résolution écran 1024 X 768 pixels
Conception et Gestion du site :
www.breizhlagon.info

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail