*
Top_left
Menu
ACCUEIL ACCUEIL
Mieux réussir, être + heureux... Mieux réussir, être + heureux...
Réussir sa vie Réussir sa vie
Attaché territorial - Culture G Attaché territorial - Culture G
RAEP, examens et concours RAEP, examens et concours
1. Rapport d'activité 1. Rapport d'activité
2. Expérience professionelle 2. Expérience professionelle
3. Parcours de formation 3. Parcours de formation
4. Illustration compétences pro 4. Illustration compétences pro
5. Curriculum Vitae 5. Curriculum Vitae
6. Lettre de motivation 6. Lettre de motivation
7. oral présentation parcours 7. oral présentation parcours
8. Réalisation pédagogique 8. Réalisation pédagogique
9. Mises en situation 9. Mises en situation
Ecrire ... Ecrire ...
Philosophie Philosophie
Réflexions au quotidien Réflexions au quotidien
Dissertations et citations Dissertations et citations
Ouvrages & Témoignages Ouvrages & Témoignages
Curriculum Vitae Curriculum Vitae
Livre d'or Livre d'or
Contact Contact
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
Chronologique ? Privé/public ? montrer ce que je suis réellement ?
7/10/2014 22:55:04 (4689 lectures)

Bonjour,
J'ai visité votre site à plusieurs reprises et j'ai acheté il y a plusieurs mois votre livre "réussir la RAEP". Je prépare l'examen professionnel SAENES Classe exceptionnelle...

-Ne pas être chronologique ?

-Avoir travaillé dans le privé...

-"Montrer qui vous êtes réellement et ce que vous valez" ?
 

Ma réponse en bleu, ci-après...
 



Bonjour,
J'ai visité votre site à plusieurs reprises et j'ai acheté il y a plusieurs mois votre livre "réussir la RAEP". Je prépare l'examen professionnel SAENES Classe exceptionnelle. Je revois complètement ce dossier car je n'ai pas été admissible la première fois que je l'ai présenté. En formation dans notre ministère, il est bien indiqué que ce dossier ne doit pas être chronologique, toutefois un de mes collègues a fait une présentation chronologique à la dernière session d'examen et a tout de même réussi. Je me tourne vers vous si je peux me permettre pour quelques conseils. Ayant travaillé dans le privé, en tant que conseiller clientèle de [année] à [année], je souhaiterais montrer que mes compétences acquises avec la clientèle (gestion de conflits, les bons termes à utiliser...) et mes formations dans ce domaine m'avaient servi dans mes fonctions au ministère de […] (catégorie c : …, cat B: chef de …et me servent encore au ministère de […] (SAENES classe sup depuis …). Dans un 2ème temps montrer que grâce à cette capacité de communication, j'ai acquis une meilleure confiance en moi ce qui m'a permis quand j'ai eu mon concours catégorie B d'avoir un poste à responsabilités ou j'ai managé et actuellement sur mon poste de […] en tant que SAENES classe sup j'ai la chance d'être très autonome sur plusieurs tâches.
Dans un avenir proche, je souhaiterais progresser en terme de grade et mettre à profit, ma capacité à communiquer (aussi bien avec les agents que je gère que mes collègues), ma rigueur au travail.
C'est vraiment ce qui ressort quand je suis vos conseils dans la partie "une passerelle vers l'avenir".
J'espère que vous pourrez me guider pour mon dossier RAEP car il est difficile de montrer qui vous êtes réellement et ce que vous valez.
Cordialement

Bonjour,

Merci pour votre message. Je l’ai un peu modifié, en retirant certains éléments, de telle sorte qu’on ne puisse pas vous reconnaître et en vue de vous apporter une réponse susceptible de livrer des éléments de réflexion à plusieurs internautes qui seraient sensiblement dans le même cas de figure.

Tout d’abord, permettez-moi de sourire : les formateurs déconseillent une présentation chronologique or…quelqu’un qui en fait une réussit malgré tout son examen ! Pas mal ! Cela indique, à mes yeux, qu’il ne faut pas être dogmatique : des présentations chronologiques faites par tous les candidats, systématiquement, peuvent être barbantes pour qui les lit, sans doute… Ceci dit, il peut y avoir des présentations chronologiques intelligentes et intéressantes et…, à l’inverse, des présentations non chronologiques d’une grande pauvreté ou d’une généralité telle qu’on se demande quel est le lien avec les tâches concrètes qui nous étaient confiées. Bref : dire « pas de présentation chronologique » me semble absurde, mais bon…c’est mon point de vue. Une absurdité puisque votre collègue a réussi son examen !

Ensuite : oui, vous avez raison, il est tout à fait possible de valoriser des compétences acquises dans le secteur privé (si on vous autorise à parler d’expériences antérieures à votre parcours dans le public) en indiquant à chaque fois comment elles ont été transposables dans le secteur public. Le tout est de ne valoriser ce passage dans le privé que dans la mesure où il vous a permis de rejoindre le public : sinon on peut vous demander pourquoi vous avez rejoint le public puisque le privé était si bien ! En gros, il s’agit d’indiquer comment ce moment dans le privé aura été un « moyen » au service d’une « fin », un moyen de développer des compétences (gestion de conflit avec le client qui, comme chacun sait « est roi », même s’il est parfois, comme chacun sait aussi…le roi des…enfin, vous voyez ce que je veux dire…  ) qui sont fort utiles, également, dans le secteur public face à l’usager notamment qui peut être tendu, énervé pour des raisons diverses et variées.

Enfin : au lieu de parler de « plus grande confiance » acquise – ce qui laisse entendre que vous en manquiez – il vaut mieux présenter les choses plus positivement. Il faut chercher le « plus » qui peut donner à penser que vos aptitudes professionnelles sont plus importantes, le « plus » qui fait que vous « méritez » de passer de « classe sup » à « classe exceptionnelle » : aptitude à encadrer un plus grand nombre ? Expertise reconnue et maîtrisée au point de faire des formations dans votre secteur de compétence ? compétences supplémentaires dans de multiples secteurs ? (marchés publics, management, budget,…). Dans tous les cas de figure, il faut qu’on entende qu’il y a une progression. S’il y a « plus » on voudra bien reconnaitre que vous méritez « plus », mais si vous n’avez rien à déclarer en terme de « plus »…on ne verra pas pourquoi vous donner « plus » et vous faire passer de « classe sup » à « classe exceptionnelle ».

Voilà pour mon humble avis.

Dernière chose, je ne puis m’en empêcher : vous écrivez « il est difficile de montrer qui vous êtes réellement et ce que vous valez ». Je ne pense pas qu’il s’agisse de « montrer qui on est réellement ». Je pense qu’il s’agit, stratégiquement, de montrer, de présenter « qui ils (les membres du jury) veulent trouver en face d’eux ». Quant à montrer « ce qu’on vaut »…cela est forcément difficile car il n’y a guère qu’en venant travailler avec nous que les membres de jury pourraient voir ce que nous valons professionnellement. Ils peuvent certes se faire une idée par notre « présentation » mais vous savez comme moi qu’on peut…très bien « présenter » un plat, sans que le plat soit ensuite un régal… Non ?

Bon courage à vous,

Bien cordialement,

Philippe Géléoc
 


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom
copyright

© Copyright by Worldsoft AG, Neuchâtel, 2008. Tous droits réservés pour le monde entier !
Site optimisé avec Internet Explorer - Meilleure résolution écran 1024 X 768 pixels
Conception et Gestion du site :
www.breizhlagon.info

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail