*
Top_left
Menu
ACCUEIL ACCUEIL
Mieux réussir, être + heureux... Mieux réussir, être + heureux...
Réussir sa vie Réussir sa vie
Attaché territorial - Culture G Attaché territorial - Culture G
RAEP, examens et concours RAEP, examens et concours
1. Rapport d'activité 1. Rapport d'activité
2. Expérience professionelle 2. Expérience professionelle
3. Parcours de formation 3. Parcours de formation
4. Illustration compétences pro 4. Illustration compétences pro
5. Curriculum Vitae 5. Curriculum Vitae
6. Lettre de motivation 6. Lettre de motivation
7. oral présentation parcours 7. oral présentation parcours
8. Réalisation pédagogique 8. Réalisation pédagogique
9. Mises en situation 9. Mises en situation
Ecrire ... Ecrire ...
Philosophie Philosophie
Réflexions au quotidien Réflexions au quotidien
Dissertations et citations Dissertations et citations
Ouvrages & Témoignages Ouvrages & Témoignages
Curriculum Vitae Curriculum Vitae
Livre d'or Livre d'or
Contact Contact
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
Promenades (27)
23/9/2014 22:29:07 (1518 lectures)

Promenade 27

Promenade 27

S’il est un métier qui est chouette, c’est bien celui d’enseignant. Des sons sortent de votre bouche, s’agrègent les uns aux autres, jusqu’à former des mots puis des phrases, puis bientôt tout un discours qui devient progressivement un vaste courant dans lequel l’auditoire, parfois, se laisse prendre et emporter.

Singulier moment que celui-là, où une trentaine de personnes vous écoutent et boivent vos paroles avec une telle concentration, une telle focalisation sur ce qui est dit que l’heure passe et touche déjà à sa fin sans que quiconque s’en soit rendu compte. J’ai eu de ces professeurs dont les cours étaient de cet ordre. Nous nous rendions à ces cours emplis d’allégresse, nous en sortions totalement éberlués d’avoir reçu les clefs nous permettant de découvrir un pan du réel sous un jour radicalement nouveau. Il nous fallait alors un certain temps pour retrouver nos esprits, pour redescendre en douceur et nous poser à nouveau dans la quotidienneté aux contours bien plus prosaïques que cet espace-temps à part.

Depuis lors je ne peux que souscrire à la jolie distinction que fait Edgar Morin entre le « prosaïque » et le « poétique ». Dans le monde « prosaïque », nos bottes ont quelque difficulté à s’extraire de l’élément vaseux des habitudes contractées, des rites qui ne sont plus interrogés, des circuits sans cesse suivis et empruntés de jour en jour. Dans le monde « poétique », voilà que surgit une certaine légèreté, voilà que se découvre la possibilité de « s’élever au-dessus des intérêts du jour » (Hegel).

Un peu de dimension « poétique » dans un monde bien souvent, trop souvent « prosaïque ».Voilà bien à quoi me fait penser une certaine forme, merveilleuse, d’enseignement : elle sait vous extirper provisoirement du réel, puis vous relâcher quelques temps plus tard pour que, muni de petites lueurs qui se maintiennent encore un instant, vous avanciez sur certains chemins jusque-là obscurs et dès à présent momentanément éclairés. Joie, plaisir, bonne humeur, sentiment profond d’épanouissement : voilà que le sens advient à nouveau, dans un monde qui nous en prive bien souvent !


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom
copyright

© Copyright by Worldsoft AG, Neuchâtel, 2008. Tous droits réservés pour le monde entier !
Site optimisé avec Internet Explorer - Meilleure résolution écran 1024 X 768 pixels
Conception et Gestion du site :
www.breizhlagon.info

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail