*
Top_left
Menu
ACCUEIL ACCUEIL
Mieux réussir, être + heureux... Mieux réussir, être + heureux...
Réussir sa vie Réussir sa vie
Attaché territorial - Culture G Attaché territorial - Culture G
RAEP, examens et concours RAEP, examens et concours
1. Rapport d'activité 1. Rapport d'activité
2. Expérience professionelle 2. Expérience professionelle
3. Parcours de formation 3. Parcours de formation
4. Illustration compétences pro 4. Illustration compétences pro
5. Curriculum Vitae 5. Curriculum Vitae
6. Lettre de motivation 6. Lettre de motivation
7. oral présentation parcours 7. oral présentation parcours
8. Réalisation pédagogique 8. Réalisation pédagogique
9. Mises en situation 9. Mises en situation
Ecrire ... Ecrire ...
Philosophie Philosophie
Réflexions au quotidien Réflexions au quotidien
Dissertations et citations Dissertations et citations
Ouvrages & Témoignages Ouvrages & Témoignages
Curriculum Vitae Curriculum Vitae
Livre d'or Livre d'or
Contact Contact
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
Promenades (10)
4/8/2014 8:52:18 (1558 lectures)

Promenade 10

Promenade 10

            « Trouver du temps ». Si on trouvait du temps, on se mettrait à lire, au moins un peu. Si on trouvait du temps, on en userait, au moins un peu, pour écrire. Si on trouvait du temps, on en prendrait, avec les amis, pour leur faire au moins sentir qu’on les aime, et pas qu’un peu. Et combien de choses encore…

Mais de temps, on ne trouve point. On s’en afflige, on s’en plaint, tant et si bien qu’on pense avoir fait le tour de la question, en se morfondant, au moins un peu.

Puis vient un jour, où on s’arrête, où on se pose. Vient un jour où on s’étonne d’observer que trouver du temps n’est peut-être pas autre chose que s’en donner, volontairement.

Alors on s’organise. Alors on cesse de passer son temps à essayer d’en trouver : on se le donne. Ce faisant, on se rend compte, et pas qu’un peu, qu’on pourrait passer sa vie à courir derrière le temps, s’affairant quotidiennement à mille et une tâches qui creusent d’autant la distance entre nous et lui. Ce faisant, on jouit du pouvoir retrouvé de faire autant.

On se rend compte qu’à se plaindre tant et tant, on ne fait que perdre son temps. On se demande alors, au moins un peu, ce qui a pu nous prendre de croire ainsi qu’il suffit de se plaindre, pour reprendre la main, qu’il suffit de geindre pour arriver à tout repeindre.

Il reste qu’il n’en va pas ainsi. Le tableau de nos vies ne saurait s’embellir de plus belles couleurs si nous nous contentons d’y projeter nos humeurs, de nous arrêter auprès de qui accepte au moins momentanément de nous entendre et de tendre l’oreille. Ainsi ne va pas la vie…

S’arrêter, dit-on, signifie reculer. Ne plus avancer, dit-on encore, ne signifie pas stagner mais régresser. A quoi bon, alors, s’arrêter à essayer de trouver ce qu’on peut tout aussi bien se donner ?


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom
copyright

© Copyright by Worldsoft AG, Neuchâtel, 2008. Tous droits réservés pour le monde entier !
Site optimisé avec Internet Explorer - Meilleure résolution écran 1024 X 768 pixels
Conception et Gestion du site :
www.breizhlagon.info

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail