*
Top_left
Menu
ACCUEIL ACCUEIL
Mieux réussir, être + heureux... Mieux réussir, être + heureux...
Réussir sa vie Réussir sa vie
Attaché territorial - Culture G Attaché territorial - Culture G
RAEP, examens et concours RAEP, examens et concours
1. Rapport d'activité 1. Rapport d'activité
2. Expérience professionelle 2. Expérience professionelle
3. Parcours de formation 3. Parcours de formation
4. Illustration compétences pro 4. Illustration compétences pro
5. Curriculum Vitae 5. Curriculum Vitae
6. Lettre de motivation 6. Lettre de motivation
7. oral présentation parcours 7. oral présentation parcours
8. Réalisation pédagogique 8. Réalisation pédagogique
9. Mises en situation 9. Mises en situation
Ecrire ... Ecrire ...
Philosophie Philosophie
Réflexions au quotidien Réflexions au quotidien
Dissertations et citations Dissertations et citations
Ouvrages & Témoignages Ouvrages & Témoignages
Curriculum Vitae Curriculum Vitae
Livre d'or Livre d'or
Contact Contact
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
Nouvelles réflexions sur la RAEP (4)
24/1/2014 8:44:26 (2886 lectures)

Nouvelles réflexions sur la RAEP (4)

-La "présentation de parcours" : qu'il n'est pas possible de présenter son parcours...



24/01/2014

La « présentation de parcours » : qu’il n’est pas possible de présenter son parcours…

Comme vous allez le voir, nous tombons sur la même idée (le passé n’est intéressant ou inintéressant qu’à proportion du soin que nous prenons à le rendre intéressant…ou inintéressant), par un autre biais : en réfléchissant un peu sur l’idée même de « présentation de parcours ».

Si j’étais un peu provocateur – comme il peut m’arriver parfois de l’être en vue de bien me faire comprendre – je dirais ceci : la « présentation de parcours » est quelque chose d’impossible. Dit autrement : il n’est pas possible de présenter son parcours. Je vous entends déjà : « Comment cela ? Vous voulez rire ou quoi ? », « Moi, je m’en sens tout à fait capable », « on nous demande de présenter notre parcours et vous, vous nous dites qu’il n’est pas possible de présenter son parcours !!! C’est quoi cette histoire ? ». Avant que vous ne vous énerviez davantage et frisiez la crise cardiaque, laissez-moi vous expliquer.

Il n’est pas possible de présenter votre parcours pour une raison simple : il n’est pas possible de rendre présent ce qui n’est plus, ce qui appartient au passé, à un passé qui n’est pas dans le présent mais…dans ce passé qui n’est plus là. Si vous aviez à me présenter, moi, en disant « voici Philippe Géléoc », vous pourriez sans difficulté me présenter à d’autres : il suffirait de venir me voir avec ces personnes et de leur dire « voici Philippe Géléoc ». Mais votre… « parcours »….si vous y réfléchissez…il n’existe pas comme moi dans le présent, si ? Alors, comment présenter ou « rendre présent » ce qui est absent ? Si c’est possible, c’est certainement une autre façon de s’y prendre, non ? Le parcours n’étant plus là dans le présent, il faudra bien aller le chercher quelque part pour…le présenter ensuite, le « rendre présent », non ? Mais où ? Comment rejoindre le passé qui…n’est plus ?

Réponse, que vous aurez certainement trouvée par vous-même : il n’est certes pas possible de rejoindre le passé mais il est tout à fait possible d’en donner une présentation par notre discours, par notre récit. Nous n’aurons pas accès au passé, mais à un récit sur le passé.

Résumons : nous n’avons pas accès au passé qui n’est plus présent, nous n’avons accès qu’à un possible récit, dans le présent, sur ce passé, sur les évènements qui s’y sont produits et sur l’interprétation qu’il est possible d’en donner.

Je vous dirais qu’à mon sens, c’est là une bonne nouvelle : cela signifie une fois de plus que le passé ne peut pas nous bloquer, que c’est notre récit sur lui qui peut nous bloquer. Cela signifie que ce passé n’est jamais inintéressant en lui-même, qu’il n’y a que le récit que nous choisissons de faire qui le rendra intéressant ou pas.

Conclusion ? Ne soyons pas comme ces candidats qui sont convaincus que leur passé les bloque ou est inintéressant : ce n’est pas parce qu’ils ont un passé « nul » que ça va mal se passer lorsqu’ils feront leur présentation de parcours, mais « parce qu’ils sont convaincus » que leur passé est nul. Quand on est convaincu d’une telle chose, pensez-vous qu’on va donner une présentation palpitante de ce passé ? Bien sûr. Alors, voulez-vous un petit conseil : mettez de telles convictions démotivantes et autodestructrices à la poubelle ! Simple, non ?  Et surtout : choisissez bien vos convictions intérieures !


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom
copyright

© Copyright by Worldsoft AG, Neuchâtel, 2008. Tous droits réservés pour le monde entier !
Site optimisé avec Internet Explorer - Meilleure résolution écran 1024 X 768 pixels
Conception et Gestion du site :
www.breizhlagon.info

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail