*
Top_left
Menu
ACCUEIL ACCUEIL
Mieux réussir, être + heureux... Mieux réussir, être + heureux...
Réussir sa vie Réussir sa vie
Attaché territorial - Culture G Attaché territorial - Culture G
RAEP, examens et concours RAEP, examens et concours
1. Rapport d'activité 1. Rapport d'activité
2. Expérience professionelle 2. Expérience professionelle
3. Parcours de formation 3. Parcours de formation
4. Illustration compétences pro 4. Illustration compétences pro
5. Curriculum Vitae 5. Curriculum Vitae
6. Lettre de motivation 6. Lettre de motivation
7. oral présentation parcours 7. oral présentation parcours
8. Réalisation pédagogique 8. Réalisation pédagogique
9. Mises en situation 9. Mises en situation
Ecrire ... Ecrire ...
Philosophie Philosophie
Réflexions au quotidien Réflexions au quotidien
Dissertations et citations Dissertations et citations
Ouvrages & Témoignages Ouvrages & Témoignages
Curriculum Vitae Curriculum Vitae
Livre d'or Livre d'or
Contact Contact
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
RAEP CAPES interne Math SVT pour...professeur des écoles
27/10/2013 8:50:30 (4566 lectures)

Professeur des écoles, inscrit au capes interne de maths et SVT.  

Présenter des séquences en primaire ? Présenter une séquence au second degré ? Transposer ?

Ma réponse en bleu, ci-après...



Bonjour,
Je suis professeur des écoles et me suis inscrit au capes interne de maths et SVT. Je suis perdu concernant la rédaction du RAEP. Je vais présenter des séquences en primaire (cm2): j'ai eu deux versions. L'une me disait qu'il fallait absolument présenter une séquence au second degré et l'autre qu'il fallait transposer. Pouvez vous éclairer ma lanterne ? Merci beaucoup

Ma réponse, en bleu :

Bonjour,

Merci pour votre question. Encore que…je ne sais pas si je devrais vous remercier de me poser des questions compliquées…  Je plaisante…

Plus sérieusement, voici mon avis. Je pense que ce qui doit guider vos choix, quels qu’ils soient, c’est votre objectif. Quel est cet objectif ? Je pense que l’objectif, dans votre cas, est de montrer que vous serez capable demain d’être professeur de math et SVT dans le second degré. Il est très important de se remettre cela en tête. Une fois qu’on sait que tel est l’objectif, reste à trouver le meilleur moyen de l’atteindre :

1-Est-ce en montrant qu’on a déjà fait HIER, ce qui sera à faire DEMAIN ?

Cas de figure n°1 : vous avez déjà enseigné math et SVT dans le second degré, il ne vous reste plus qu’à indiquer comment vous avez été capable HIER de monter une succession de séances, dans le cadre d’une séquence, et le tour est joué pour indiquer que vous saurez faire la même chose demain.

2-Est-ce en montrant que vous avez fait certaines choses HIER, certes un peu différentes de ce que vous aurez à faire DEMAIN mais indiquant déjà un potentiel qui vous permettra de vous adapter aux spécificités des situations d’enseignement à gérer DEMAIN ?

Cas de figure n°2 : vous n’avez jamais enseigné math et SVT dans le second degré mais vous l’avez fait dans d’autres classes, il ne vous reste plus qu’à indiquer que vous avez déployé HIER l’essentiel de ce que vous aurez à déployer DEMAIN et qu’il restera simplement à s’adapter à un nouveau public et à ses spécificités ainsi que vous avez déjà su le faire par certaines expériences.

3-Est-ce en montrant que non seulement vous avez enseigné Math et SVT dans le second degré mais qu’une série de séances mises en place également en CM2 est de nature à indiquer que vous avez toutes les compétences et qualités requises pour poursuivre le travail dans le second degré ?

Cas de figure n°3 : vous avez une expérience dans le second degré mais surtout une expérience très significative avec une classe de CM2 et vous pensez que cette expérience témoigne plus qu’aucune autre de votre aptitude, DEMAIN, à intervenir dans le second degré, pourquoi ne pas l’indiquer comme je l’indique ici et présenter cette séquence en CM2 tout en insistant tout au long de cette présentation de la séquence en CM2 sur sa… « transposabilité »…ou, en bon français, sur son caractère transposable ? Le tout, à mon sens, est de bien indiquer au jury et à nos potentiels lecteurs, dans ce cas de figure n°3, où nous voulons en venir. Quand notre objectif est clair pour nous et clair pour autrui et qu’il est à l’évidence légitime de chercher à l’atteindre d’une certaine façon, sur laquelle on s’explique en toute transparence, je ne vois pas ce que des membres de jury pourraient nous reprocher.

Voilà pour mon avis. J’espère qu’il vous aidera à vous forger le vôtre.

Bon courage et bonne continuation,

Bien cordialement,

Philippe Géléoc


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom
copyright

© Copyright by Worldsoft AG, Neuchâtel, 2008. Tous droits réservés pour le monde entier !
Site optimisé avec Internet Explorer - Meilleure résolution écran 1024 X 768 pixels
Conception et Gestion du site :
www.breizhlagon.info

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail