*
Top_left
Menu
ACCUEIL ACCUEIL
Mieux réussir, être + heureux... Mieux réussir, être + heureux...
Réussir sa vie Réussir sa vie
Attaché territorial - Culture G Attaché territorial - Culture G
RAEP, examens et concours RAEP, examens et concours
1. Rapport d'activité 1. Rapport d'activité
2. Expérience professionelle 2. Expérience professionelle
3. Parcours de formation 3. Parcours de formation
4. Illustration compétences pro 4. Illustration compétences pro
5. Curriculum Vitae 5. Curriculum Vitae
6. Lettre de motivation 6. Lettre de motivation
7. oral présentation parcours 7. oral présentation parcours
8. Réalisation pédagogique 8. Réalisation pédagogique
9. Mises en situation 9. Mises en situation
Ecrire ... Ecrire ...
Philosophie Philosophie
Réflexions au quotidien Réflexions au quotidien
Dissertations et citations Dissertations et citations
Ouvrages & Témoignages Ouvrages & Témoignages
Curriculum Vitae Curriculum Vitae
Livre d'or Livre d'or
Contact Contact
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
Un jour...
27/6/2013 23:32:23 (2002 lectures)

Un jour...



Un jour nous quitterons cette terre…

 

Un jour nous quitterons cette terre. Nous n’aurons jamais compris pourquoi nous y avons séjourné et par quel heureux ou malheureux hasard le croisement d’un spermatozoïde avec un ovule nous a permis d’exister. Nous n’aurons jamais compris pourquoi ce fut nous au lieu que cela put fort bien être quelqu’un d’autre.

 

Nous n’aurons jamais compris pourquoi, mais peut-être nous serons nous donné une raison. « On n’est jamais mieux servi que par soi-même » dit-on. A quoi bon attendre qu’un sens soit donné à tout cela, d’une certaine façon, s’il devait s’avérer qu’il n’y a pas de sens hormis celui que l’humain construit.

 

Ce sens que nous aurons donné aux choses et que nous nous serons évertués à donner aux choses et aux êtres en les disant, en écrivant à leur sujet, comme je le fais en cet instant, est-il autre chose qu’un épiphénomène, qu’un reflet ? N’est-il qu’une émanation sans importance que l’humain ne peut s’empêcher d’extirper de son propre fond et qui, au bout du compte, n’apporte pas grand-chose d’important au monde ?

 

Lire, écrire, compter : déchiffrer le sens, donner du sens aux chiffres. Ecrire pour s’exprimer, écrire pour dire et se dire, écrire pour s’engager, prendre la parole et en user pour agir le monde : tout cela serait vain ?

 

Il est bien possible que tout cela soit finalement vain, mais l’humain a cette chance incroyable de pouvoir dire jusqu’à la vanité de tout, le temps que l’allumette d’une vie se consume. Dire la vanité n’est donc peut-être pas vain pour qui sait que dans le règne incompréhensible de l’humain sur cette terre est accordé cet incroyable et merveilleux privilège de partager avec d’autres dans « le dire », dans « l’écrire », cette idée que même le vain est bien loin d’être aussi vain qu’il y parait, cette idée que l’absurde dénoncé se met à vibrer et à vouloir dire quelque chose pour qui aime à essayer de partager avec d’autres à son sujet.


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom
copyright

© Copyright by Worldsoft AG, Neuchâtel, 2008. Tous droits réservés pour le monde entier !
Site optimisé avec Internet Explorer - Meilleure résolution écran 1024 X 768 pixels
Conception et Gestion du site :
www.breizhlagon.info

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail