*
Top_left
Menu
ACCUEIL ACCUEIL
Mieux réussir, être + heureux... Mieux réussir, être + heureux...
Réussir sa vie Réussir sa vie
Attaché territorial - Culture G Attaché territorial - Culture G
RAEP, examens et concours RAEP, examens et concours
1. Rapport d'activité 1. Rapport d'activité
2. Expérience professionelle 2. Expérience professionelle
3. Parcours de formation 3. Parcours de formation
4. Illustration compétences pro 4. Illustration compétences pro
5. Curriculum Vitae 5. Curriculum Vitae
6. Lettre de motivation 6. Lettre de motivation
7. oral présentation parcours 7. oral présentation parcours
8. Réalisation pédagogique 8. Réalisation pédagogique
9. Mises en situation 9. Mises en situation
Ecrire ... Ecrire ...
Philosophie Philosophie
Réflexions au quotidien Réflexions au quotidien
Dissertations et citations Dissertations et citations
Ouvrages & Témoignages Ouvrages & Témoignages
Curriculum Vitae Curriculum Vitae
Livre d'or Livre d'or
Contact Contact
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
Le bonheur (citations)
4/3/2013 6:37:49 (4401 lectures)

Bonheur

Bonheur (citations)
♦ ♦ ♦ ♦ ♦
 
« (…) quel est de tous les biens réalisables celui qui est le Bien suprême. Sur son nom, en tous cas, la plupart des hommes sont pratiquement d’accord : c’est le bonheur, au dire de la foule aussi bien que des gens cultivés ; tous assimilent le fait de bien vivre et de réussir au fait d’être heureux. Par contre, en ce qui concerne la nature du bonheur, on ne s’entend plus, et les réponses de la foule ne ressemblent pas à celles des sages. Les uns, en effet, identifient le bonheur à quelque chose d’apparent et de visible, comme le plaisir, la richesse ou l’honneur ; pour les uns c’est une chose et pour les autres une autre chose ; souvent le même homme change d’avis à son sujet : malade, il place le bonheur dans la santé, et pauvre, dans la richesse ; à d’autres moments, quand on a conscience de sa propre ignorance, on admire ceux qui tiennent des discours élevés et dépassant notre portée. Certains, enfin, pensent qu’en dehors de tous ces biens multiples il y a un autre bien qui existe par soi et qui est pour tous ces biens-là cause de leur bonté. »
 
Aristote (384-322 av. J.-C), Ethique à Nicomaque. (I.2). Librairie philosophique J.Vrin. 1990. (pp.40-41).
 
♦ ♦ ♦ ♦ ♦
 
« Le bonheur réside dans notre habileté à percevoir les offrandes de la vie et à réagir à celles-ci dans la joie »
 
Jim Rohn (1987), Stratégies de prospérité. Editions Un monde différent. (p.19)
 
♦ ♦ ♦ ♦ ♦
 
« Tout se joue dans la tête, il faut en prendre conscience une fois pour toutes. La pensée devient un véritable champ de bataille et plus que toute autre bataille, il faut absolument remporter celle de la pensée. »
Manon Raiche (2011), Le Secret d’un Homme Riche. Ce qu’un Millionnaire m’a appris. Un récit inspiré du multimillionnaire Eugène Tassé. Editions Le Dauphin Blanc. (p.150)
♦ ♦ ♦ ♦ ♦
 
« Qui veut encore ce billet ?
Cassan Saïd Amer raconte l’histoire suivante. Un conférencier commença un séminaire en tenant un billet de 20 dollars et en demandant :
« Qui veut ce billet de 20 dollars ? »
Plusieurs mains se levèrent, mais le conférencier ajouta :
« Avant de le donner, je dois faire quelque chose. »
Il l’écrasa rageusement, et il insista :
« Qui veut encore ce billet ? »
Les mains se levèrent de nouveau.
« Et si je fais cela ? »
Il chiffonna le billet, le jeta contre le mur, le laissa tomber par terre, le piétina, puis il le montra une nouvelle fois – à présent très sale et tout abîmé. Il répéta sa question, et les mains se levèrent encore.
« N’oubliez jamais cette scène, commenta le conférencier. Peu importe ce que je fais avec cet argent, c’est toujours un billet de 20 dollars. Très souvent dans la vie nous sommes écrasés, foulés aux pieds, maltraités, insultés ; et pourtant, nous avons toujours la même valeur » »
Paulo Coelho (2006), Comme le fleuve qui coule. Editions Flammarion. (p. 204)
♦ ♦ ♦ ♦ ♦
« Nous ne voyons pas les choses comme elles sont ; nous les voyons comme nous sommes»
Le Talmud
♦ ♦ ♦ ♦ ♦
 
« Les arguments les plus puissants en faveur d’un « optimisme tragique » sont issus d’exemples vécus. Jerry Long, pour citer un exemple, est un témoignage vivant du « pouvoir transcendant de l’esprit humain ». Jerry a eu le cou brisé à la suite d’un accident de plongée qui l’a rendu paraplégique à l’âge de dix-sept ans. Aujourd’hui, il peut taper à la machine à l’aide d’un bâton qu’il tient entre les dents. Il suit des cours à l’université grâce à un interphone qui lui permet non seulement d’écouter les discussions qui ont lieu en classe, mais encore d’y participer. Il occupe ses loisirs à lire, à écrire et à regarder la télévision. Il m’a écrit ceci : « Ma vie est remplie de sens. L’attitude que j’ai adoptée en ce jour fatidique est devenue ma devise personnelle : je me suis cassé le cou, mais il ne m’a pas cassé. Je suis en ce moment mon premier cours de psychologie à l’Université. Je crois que mon infirmité ne fera qu’augmenter mon aptitude à aider les autres. Je sais que sans la souffrance je n’aurais pas atteint le niveau d’évolution auquel je suis arrivé ». »
E. Viktor Frankl (1946), Découvrir un sens à sa vie avec la logothérapie. Les Editions de l’Homme.2006. (p.126)
♦ ♦ ♦ ♦ ♦
 
« L’événement est ce que nous faisons de ce qui nous arrive : un désespoir ou une gloire. »
Boris Cyrulnik (2003), Le murmure des fantômes, Editions Odile Jacob. (p.132)


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom
copyright

© Copyright by Worldsoft AG, Neuchâtel, 2008. Tous droits réservés pour le monde entier !
Site optimisé avec Internet Explorer - Meilleure résolution écran 1024 X 768 pixels
Conception et Gestion du site :
www.breizhlagon.info

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail