*
Top_left
Menu
ACCUEIL ACCUEIL
Mieux réussir, être + heureux... Mieux réussir, être + heureux...
Réussir sa vie Réussir sa vie
Attaché territorial - Culture G Attaché territorial - Culture G
RAEP, examens et concours RAEP, examens et concours
1. Rapport d'activité 1. Rapport d'activité
2. Expérience professionelle 2. Expérience professionelle
3. Parcours de formation 3. Parcours de formation
4. Illustration compétences pro 4. Illustration compétences pro
5. Curriculum Vitae 5. Curriculum Vitae
6. Lettre de motivation 6. Lettre de motivation
7. oral présentation parcours 7. oral présentation parcours
8. Réalisation pédagogique 8. Réalisation pédagogique
9. Mises en situation 9. Mises en situation
Ecrire ... Ecrire ...
Philosophie Philosophie
Réflexions au quotidien Réflexions au quotidien
Dissertations et citations Dissertations et citations
Ouvrages & Témoignages Ouvrages & Témoignages
Curriculum Vitae Curriculum Vitae
Livre d'or Livre d'or
Contact Contact
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
Préparer l'oral RAEP de SA du Ministère de la Défense (1)
17/5/2011 22:38:57 (15160 lectures)

Bonjour,
tout d'abord, félicitations pour votre site, c'est une amie, qui m'a vanté vos bons conseils et je dois dire que je suis épaté a lire vos commentaires !Voilà, j’ai une question simple (...)

Concours interne, Secrétaire administratif Ministère de la Défense. Une question...

Ma réponse en bleu



Bonjour,
tout d'abord, félicitations pour votre site, c'est une amie, qui m'a vanté vos bons conseils et je dois dire que je suis épaté a lire vos commentaires !
Voilà, j’ai une question simple, je suis admissible au concours interne SAS du Ministère de la défense, pour cet oral, j’ai bien assimilé le fait que durant les 10 minutes je dois me présenter (intro-bloc de deux compétences a illustrer-conclusion)
Ma question: ce fameux pole des deux compétences, doivent être les mêmes que celles présentées dans le dossier (au risque de faire de la redondance) ou dois-je en trouver deux nouvelles ?
(…)

 
PG : Avant d'essayer de répondre à votre question, pouvez-vous m'expliquer ce que vous entendez par "bloc (ou pôle) de deux compétences à illustrer" ?
 
Et bien dans le dossier RAEP j'ai illustré mon parcours pro au travers de compétences que j'ai développé je pense durant mes expériences : l'autonomie, la capacité de travail en équipe (encadrement ) et la maitrise de soi (…). Ne voulant pas a l'oral me présenter de manière purement chronologique je pensais faire cette présentation (10mns) de mon vécu pro en réutilisant 2 compétences, car finalement cet oral ou du moins cette 1ere partie avant le jeu des questions réponses est assez délicate a aborder...
J'ai trouvé mon fil conducteur au travers des métiers de (…), mais se présenter par deux compétences n'est ce pas un peu trop se vendre?? le problème est que je n'ai pas trouver d'autre présentation qui sortirait un peu des sentiers battus !
Encore merci
 
PG : « Se présenter par deux compétences, n’est-ce pas un peu trop se vendre » ? me demandez-vous. Je ne sais pas… Une des façons de répondre à une question peut consister à…ne pas accepter la question en tant que telle : je crois que je vais prendre cette option  ! Je m’explique : je pense qu’il faut revenir à quelques fondamentaux. Pourquoi serez-vous là à l’oral ? Dans quel but ? Et…pourquoi ces membres du jury seront-ils là face à vous ? Dans quel but ? S’agissant du jury : il est là pour retenir (ou pas) un candidat, une candidate qui aura à accomplir certaines fonctions. Questions que se pose dès lors le jury : ce candidat face a moi a-t-il les compétences ad hoc ? a-t-il les compétences qu’il sied d’avoir (savoir, savoir faire, savoir être) pour exercer demain en tant que « SAS du Ministère de la Défense » comme vous dites ? Questions que doit dès lors se poser le candidat : quelles sont ces compétences et comment puis-je indiquer que je les ai au moins déjà pour partie ?
Derrière votre question (« Se présenter par deux compétences, n’est-ce pas un peu trop se vendre » ), j’entends ceci : ne risque-t-on pas de passer pour prétentieux ? A quoi je répondrais ceci : ça dépend de votre façon de formuler les choses. Vous avez raison de craindre de passer pour prétentieux : les membres de jury (comme bon nombre d’entre nous, je pense…) n’aiment qu’assez peu les prétentieux ou vantards et peuvent prendre plaisir à taquiner ces personnes par une simple question : « si je comprends bien, vous êtes parfait(e) ? [avec sourire en coin]».
Pour éviter de passer pour prétentieux, il y a au moins une solution : ne parlez pas de vous ! « Comment cela !?! » me demanderez-vous. Et vous ajouterez : « mais il faut bien parler de soi pour SE VENDRE, non ??? ». A quoi je réponds : on peut parler de soi…sans parler de soi. « Alors là…ça me dépasse… » me direz-vous. Il me faut donc m’expliquer.
Petite explication de texte :
-Option 1 : soit vous dîtes « Je suis quelqu’un de rigoureux, de très organisé, qui sait très bien communiquer… » Bref, vous vous acheminez lentement mais sûrement vers le fait de passer aux yeux des membres du jury pour le vantard de service…et là…c’est mal parti pour vous.
-Option 2 : soit vous dîtes : « J’ai travaillé à tel endroit et j’ai occupé telle fonction. Ce poste était très intéressant. Il exigeait de la rigueur et un sens de l’organisation. Ce n’était pas tous les jours facile de faire face à des usagers parfois mécontents et cela demandait de savoir communiquer face à des publics variés… »
Sentez-vous la différence entre l’option 1 et l’option 2 ? Je fais l’hypothèse que l’option 1 agace les membres du jury, tandis que l’option 2 peut être appréhendée positivement. L’option 1 et l’option 2 disent exactement la même chose au niveau du fond. C’est la forme qui diffère : la façon de formuler les choses, comme je disais. Et, vous l’aurez noté, n’est-ce pas : dans l’option 2 le candidat ne parle pas de lui mais du poste occupé et pourtant…on entend des choses sur lui, indirectement. On a affaire quasiment à un raisonnement :
1-J’ai occupé tel poste
2-Ce poste exigeait de la rigueur
3-Or…je l’ai occupé…
4-Donc… Eh oui ! Donc, moi candidat, je suis quelqu’un de rigoureux, même si je ne vous le dis pas directement à vous, membres de jury, afin d’éviter de passer pour prétentieux.
CQFD (Ce Qu’il Fallait Démontrer).
En résumé : ce qui compte, c’est d’exposer son parcours de façon stratégique. A travers ce que vous dîtes, on va entendre des choses sur vous. A vous dès lors de choisir votre façon de dire les choses, de raconter votre parcours, de telle sorte qu’on entende des choses sur vous, de telle sorte qu’on se dise : « tiens, tiens…ça a l’air d’être quelqu’un de rigoureux », « Tiens, il a l’air d’être organisé », « Tiens, …après ce qu’il vient de dire on peut penser qu’il sait communiquer avec divers publics », etc.
Comme je le dis parfois « ce que nous disons du monde dit des choses sur nous en retour ». Un exemple ? Une fois j’ai entendu quelqu’un dire « j’ai travaillé avec une équipe de bras cassés » (hum, hum… ) : que m’apprenait ce candidat ? des choses sur l’équipe en question ? Une équipe que je ne connaissais même pas et dont j’aurais peut-être pensé l’inverse en travaillant avec elle… Ou bien, des choses sur lui candidat ? des choses sur sa façon de rabaisser les autres ?
Bref : il faut savoir « se vendre » comme vous dîtes, et valoriser ce qu’on a fait mais en trouvant comme bien souvent un juste milieu : ni trop, ni trop peu.
Je vous laisse le soin de voir ce que vous pensez de tout cela ?
Pour répondre un peu plus à votre question : je pense que votre présentation orale doit être en lien relativement étroit avec ce que vous avez mis dans votre dossier écrit. Ensuite, il faut bien se dire que c’est un oral et que c’est le moment où jamais de montrer votre capacité à parler en public, à attirer l’attention, à maintenir cette attention. Je me permets de vous renvoyer à mes nombreux conseils dans L’oral des concours administratifs en pratique : sur la dynamique interrogative, sur le blanc après une question, sur la gestuelle,… Il serait difficile de résumer ces 180 pages ici… Si vous arrivez à capter l’attention du jury, à maintenir cette attention, à mettre de la vie : c’est que demain vous saurez faire de même avec une équipe. L’objectif est donc simple : montrer au jury dans le présent de quoi on sera capable demain et…prouver la marche en marchant. Je préfère un candidat très vivant qui ne fait pas référence à son côté dynamique, qu’un candidat qui m’endort en parlant (pourtant…) de son dynamisme. Je préfère une présentation de parcours bien organisée qu’une personne qui se vante d’être organisée et qui me fait une présentation m’indiquant plutôt le contraire de ce qui vient d’être avancé. Où l’on voit que la forme, le non verbal sont parfois beaucoup plus emplis de signification, aux yeux du jury (qui est là pour se faire son jugement) que le fond, le verbal…
Dernière chose : vous pouvez éviter une présentation chronologique (présentation classique), il suffira de faire attention en évitant, comme je le disais de passer pour vantard ou prétentieux par une mise en avant un peu trop affirmée des compétences que vous pensez avoir. Une autre technique pour éviter ce travers consiste également à évoquer « ce qu’on dit de vous » avec une certaine humilité et donc en usant, là aussi, d’une formulation appropriée.
Merci pour votre question. J’espère que ma réponse vous permet d’avancer un peu dans votre réflexion ?
Bon courage et bonne continuation,
 

Bien cordialement,
Philippe Géléoc


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom
copyright

© Copyright by Worldsoft AG, Neuchâtel, 2008. Tous droits réservés pour le monde entier !
Site optimisé avec Internet Explorer - Meilleure résolution écran 1024 X 768 pixels
Conception et Gestion du site :
www.breizhlagon.info

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail